Covid19 - Toutes les informations et les modalités de fonctionnements des mobilités prises pour pallier la crise sont disponibles sur le site du gouvernement

Mobilité des personnes, des biens et des services en vallée des Aldudes

Assurer toutes les mobilités des biens et des personnes (habitants, actifs, entreprises).

Quelle est l’innovation portée par le projet ?

Développer une offre de covoiturage associant les habitants et les employeurs de la vallée Utiliser les transporteurs des entreprises pour acheminer des biens

Année de mise en oeuvre
2016

Comment le projet fonctionne ?

Situé dans le département des Pyrénées Atlantiques, la Vallée des Aldudes est un territoire de la montagne basque, Basse-Navarre, éloigné des grands axes routiers et des principaux pôles de services : 30’ de St Jean Pied de Port, 1h15’ de Bayonne, 45’ de Pampelune. Son territoire est étendu sur 3 communes (Banca, Aldudes, Urepel) et un village « entrée de vallée », Saint Etienne de Baigorry.

Le projet vis à assurer toutes les mobilités des biens et des personnes (habitants, actifs, entreprises). Quelle peut être la capacité des habitants, actifs et usagers du territoire des Aldudes pour évoluer vers des modes de déplacements alternatifs à l’usage individuel de la voiture pour accéder aux emplois et aux biens et services ? Et ce, en tenant compte des besoins de mobilité sur le territoire de la vallée et en relation avec les territoires proches.

Deux premières phases de diagnostic ont mis en évidence les enjeux :

  • Social : faciliter l’accès aux services et aux loisirs pour les plus jeunes / l’accès aux services et à l’emploi pour la population active / lutter contre l’isolement pour les personnes âgées
  • Économique : renforcer l’attractivité du territoire et des entreprises qui y sont implantées en facilitant l’accessibilité et l’intermodalité
  • Environnemental : au sein de la Communauté de Communes de Garazi Baigorri, « Territoire à énergies positives et croissance verte », favoriser la mise en place de solutions de transport collectives et innovantes (covoiturage, transports en commun, intermodalité) et lutter contre le « tout voiture ».

Le projet vise à :

  • Favoriser le covoiturage des habitants et des actifs de la vallée
  • Créer une centrale de mobilité « biens et services » dans la vallée
  • Mettre en place une navette permettant d’accéder aux transports en commun des communes des communes de Saint-Martin d’Arrossa, Saint-Etienne-de-Baigorri et Saint-Jean-pied-de-port
  • Faciliter l’acheminement et le départ des petits biens dans la vallée

Action 1: Recrutement d’un chargé de mission pour l’animation d’un programme d’actions « mobilité en territoire de montagne » et conseiller en mobilité. Cette mission a été intégrée à un poste de chargé de mission plus large, et consiste à assurer une continuité en réactivant une commission dédiée, poursuivre la mobilisation, identifier et fédérer les partenaires.

Action 2 : Communication sur l’offre existante et développement du covoiturage :

  • Mise en place de la plateforme de covoiturage « Téacoté »
  • Création de la gazette « Kintoa Mugi »
  • Mise en place de points d’information relais permanents et itinérants
  • Challenge mobilité et Journée de la mobilité durable
  • Atelier de la mobilité en partenariat avec le Pôle Emploi Biarritz Garazi

Action 3: Mise en place d’une expérimentation pour des navettes mutualisées sur la vallée. Faciliter le déplacement des actifs et des habitants de la vallée vers le travail, les commerces et services, et connecter la vallée au train.

Quels sont les usagers concernés par le projet ?

Les habitants de la vallées des Aldudes

Quels sont les clefs de réussites et les leviers facilitateurs du projet ?

Bien que géographiquement enclavée, c’est une vallée ouverte et dont le dynamisme est reconnu localement et régionalement. L’activité économique est remarquable dans ce fond de vallée et essentiellement portée par l’agriculture (plus d’une centaine d’exploitations agricoles), la transformation artisanale agroalimentaire (fromagerie, charcuterie, pisciculture,….), des artisans du bâtiment et de l’hôtellerie/restauration. Constituée des artisans, commerçants et élus de la vallée, l’association AIBA, s’est constituée pour rassembler les acteurs de la Vallée pour contribuer à ce dynamisme, en particulier avec l’organisation tous les deux ans des Portes Ouvertes de la Vallée, vitrine vivante de la culture et de l’économie locale. La présence de la Maison Pierre Oteiza, entreprise majeure de la vallée.

A l’initiative de la Maison Pierre Oteiza, entreprise majeure de la vallée, l’association AIBA a été accompagnée dans le cadre du dispositif TEAMM (Territoires d’Expérimentation d’Actions de Mobilité en Montagne) par le CGET Pyrénées et le CEREMA, sur le champ spécifique de la mobilité des personnes ainsi que des biens et des services en vallée des Aldudes.

Projet soutenu dans sa phase d'expérimentation par

43.096, -1.4259099999999

Mobilité des personnes, des biens et des services en vallée des Aldudes

Vallée des Aldudes

pour en savoir plus