Covid19 - Toutes les informations et les modalités de fonctionnements des mobilités prises pour pallier la crise sont disponibles sur le site du gouvernement

Coeur de Beauce Mobility

Optimiser le transport en zone rurale en développant une offre de transport innovante et adaptable au caractère rural du territoire pour répondre aux problèmes de mobilité et d’employabilité.

Quelle est l’innovation portée par le projet ?

Développer un transport en commun en s’appuyant sur une plateforme de centralisation de l’information ; offrir une double compétence à certains salariés au travers du permis D; accentuer les partenariats privés/publics dans un intérêt commun

Année de mise en oeuvre
2019

Comment le projet fonctionne ?

  • Lever les freins à l’employabilité de certains euréliens sur la zone d’Artenay-Poupry en mettant à disposition des transports en commun
  • Décloisonner les périmètres administratifs par la mise en place d’un projet innovant sur un bassin d’emplois
  • Apporter des solutions flexibles de mobilités pour répondre au fonctionnement des entreprises de la zone (horaires des prises de postes)
  • Optimiser le transport en zone rurale en développant une offre de transport innovante et adaptable au caractère rural du territoire
  • Renforcer la mobilité pour améliorer l’employabilité sur le territoire
  • Proposer une offre de mobilité aux salariés d’Artenay-Poupry

Objectif: Trouver un mode de transport suffisamment flexible pour répondre aux besoins des entreprises et des demandeurs d’emplois

Principe: Proposer sur la base d’un volontariat à des salariés de la base logistique d’effectuer le transport en commun pour les employés de la zone avec des bus propres et adaptés en lien avec une plateforme numérique développée dans le cadre du projet de base logistique.(Ma Formule Emploi).

Le projet «Cœur de Beauce mobility» concerne le secteur de la zone d’activité interdépartementale d’Artenay Poupry, située sur 2 départements (Eure et Loir, Loiret). Il s’intègre dans les réflexions menées par la communauté de communes, au travers, par exemple, de la mise en place d’un plan de mobilité rurale.

  • Mettre en place un système de transport en commun assuré par des salariés volontaires, désireux de se former et de passer le permis D afin d’organiser un ramassage dédié à la base logistique. Ce projet aurait la particularité de bénéficier d’une valorisation et mise en lien avec une application numérique (Ma formule emploi) permettant de centraliser de nombreuses informations autour de l’emploi (solutions de mobilités, logements, mobilités, garde d’enfants, services et équipements …).
  • Mettre en place un transport en commun dédié à la zone en partenariat avec un professionnel du transport: TRANSDEV
  • Proposer sur la base du volontariat à des salariés des entreprises de la base logistique de se former et de passer le permis de transport en commun et de les embaucher ensuite chez TRANSDEV et d’organiser le ramassage
  • Mettre en lien ce projet avec l’application «Ma formule Emploi» pour accroitre le développement de cette pratique (améliorer la réactivité en cas de problème, facilité la connaissance pour l’optimisation des trajets,…)

Quels sont les usagers concernés par le projet ?

ll y a une nécessité à mobiliser les employés de la zone, car ce seront eux les principaux usagers, du moins dans un premier temps. Cette mobilisation passera par des ateliers ou questionnaires pour connaître les habitudes des salariés et évaluer leur intérêt.

Les résultats attendus sont :

  • Une diminution de la part de l’automobile dans les déplacements domicile/travail sur la zone
  • Diminution des émissions de CO2 et des particules
  • Augmentation du nombre d’emploi sur la zone
  • Structurer un transport en commun sur la zone d’Artenay-Poupry
  • Renforcer les pôles sur le territoire et y favoriser l’accueil au travers de solution de transport en commun
  • Concentrer les flux pendulaires : nombre de lignes et de trajets proposés

Quels sont les clefs de réussites et les leviers facilitateurs du projet ?

Le territoire est en cours d’élaboration de son Schéma de Cohérence Territorial, il devrait être approuvé en fin d’année 2018. Au début d’année 2018, le territoire s’est engagé dans l’élaboration d’un Plan Local d’Urbanisme Intercommunal couvrant l’intégralité de son périmètre.

La Communauté de Communes est concernée par une démarche Plan Climat Air Energie Territorial, cette démarche a été lancée en novembre 2017. Elle est également en train de finaliser son schéma de développement économique.

Les facteurs de réussite résident dans une forte implication des acteurs de la zone et une habitude de travail déjà mise en place dans un projet numérique.

Les point de vigilance sont à voir dans les périmètres et les limites administratives souvent trop cloisonnées à l’inverse d’un raisonnement à l’échelle d’un bassin d’emploi. De plus, les contraintes juridique pour un tel projet sont nombreuses (temps de travail/ contrats / assurances / etc) par rapport aux personnes en charge du ramassage des employés et vont donc poser certaines questions.

Enfin, le projet nécessite de réfléchir à la prise de la compétence transport ou d’associer la région.

Caractéristiques

48.203187479172, 1.8717958459312

Coeur de Beauce Mobility

Communauté de Communes Coeur de Beauce

pour en savoir plus