Covid19 - Toutes les informations et les modalités de fonctionnements des mobilités prises pour pallier la crise sont disponibles sur le site du gouvernement

Coeur de Beauce Mobility

Optimiser le transport en zone rurale en développant une offre de transport innovante et adaptable au caractère rural du territoire pour répondre aux problèmes de mobilité et d’employabilité.

Quelle est l’innovation portée par le projet ?
  • Développer le covoiturage quotidien et courte distance en s’appuyant sur une application mobile ;
  • Mise à disposition gratuite de véhicules électriques, par le biais d'une charte d'engagement, à des employés de la zone résidant sur le territoire pour pratiquer le covoiturage quotidien ;
  • Proposer une solution globale en faveur de l'emploi avec des offres d'emploi et de logement locatif en complémentarité des trajets disponibles sur l'application ;
  • Accentuer les partenariats privés/publics dans un intérêt commun.

 

Année de mise en oeuvre
2019

Comment le projet fonctionne ?

Le projet répond à la problématique suivante sur mon territoire :

 

  • lever les freins à l’employabilité de certains euréliens sur la zone d’Artenay-Poupry en mettant à disposition un service de mobilité ;
  • décloisonner les périmètres administratifs par la mise en place d’un projet innovant sur un bassin d’emplois ;
  • apporter des solutions flexibles de mobilités pour répondre au fonctionnement des entreprises de la zone (horaires des prises de postes) ;
  • réduire la part importante de l'autosolisme dans les déplacements domicile-travail en faveur de la lutte contre les GES.

Elle permet de :

 

  • une diminution de la part de l’automobile dans les déplacements domicile/travail sur la zone ;
  • diminution des émissions de CO2 et des particules ;
  • augmentation du nombre d’emploi sur la zone ;
  • structurer une solution de mobilité sur la zone d’Artenay-Poupry ;
  • renforcer les pôles sur le territoire et y favoriser l’accueil au travers les solutions de mobilité ;
  • concentrer les flux pendulaires : nombre de lignes et de trajets proposés ;
  • développer et publier une application mobile pour permettre la mise en relation des employés de la zone d'activité afin de pratiquer le covoiturage quotidien ;
  • les conducteurs affichant leur trajet domicile-travail sur l'application disposent d'un véhicule électrique mis à leur disposition dans le cadre d’une charte d’engagement ;
  • l'application diffuse également des offres d'emploi, d'intérim, de logement locatif et les aides attribuées par Action Logement.

Le montage juridique, les types de contractualisation et les montages financiers :

Conventionnement avec la Région Centre-Val de Loire pour l'organisation du service de mobilité.
Le service "Coeur de Beauce Mobilité" est mis en œuvre par la Communauté de communes Coeur de Beauce, en tant que maître d'ouvrage.
AMI TENMOD et Subvention ADEME

 

Quels sont les usagers concernés par le projet ?

ll y a une nécessité à mobiliser les employés de la zone, car ce seront eux les principaux usagers. Cette mobilisation passera par des ateliers ou questionnaires pour connaître les habitudes des salariés et évaluer leur intérêt.
Les demandeurs d'emploi sont également ciblés par l’intermédiaire des entreprises et acteur de l’emploi (agences d’intérim, pôle emploi, mission locale).
À terme, l’objectif est de généraliser les déplacements courts en covoiturage, au-delà des trajets domicile-travail (accéder aux services, aux équipements, activités de loisir et culturels, médicaux, etc.), et pour tous les habitants du territoire.

Le contexte idéal pour mettre en œuvre le projet :

La Communauté de communes a élaboré ou est en cours d'élaboration de documents de planification urbaine visant à encadrer dans une stratégie globale et cohérente le développement local (PLUI, PCAET, SCOT, schéma de développement économique, Plan de mobilité simplifié).
La Communauté de Communes est également en train de finaliser son schéma de développement économique.
Idéalement, les collectivités voisines et les autres échelons (département, région voire État) développe également le covoiturage et facilite son usage (application, labelliser les utilisateurs et véhicules, RSE, avantages pour les utilisateurs, adaptation des horaires des entreprises etc.).
Créer un écosystème favorable au covoiturage.

 

Quels sont les clefs de réussites et les leviers facilitateurs du projet ?

Les clefs de réussites du projet :

  • forte implication des acteurs de la zone et une habitude de travail déjà mise en place dans un projet numérique ;
  • la mobilisation également des partenaires publics et institutionnels ;
  • rétribuer les conducteurs pour favoriser la pratique du covoiturage et s’accommoder des contraintes liées à ce mode de déplacement (temps de trajets rallongé, partager un véhicule).

Les freins potentiels :

  • la difficulté des périmètres et limites administratives souvent trop cloisonnées à l’inverse d’un raisonnement à l’échelle d’un bassin d’emploi ;
  • les contraintes juridiques pour un tel projet sont nombreuses (responsabilités respectives pour le covoiturage et l’utilisation de l’application et des véhicules, assurances, etc.) ;
  • sur l'aspect fonctionnel du projet, les différents horaires de prises de poste au sein d’une entreprise complexifient l'organisation d’un planning de trajets ;
  • la prise de compétence mobilité de la Communauté de communes.

Les leviers facilitateurs du projet :

  • réfléchir à la prise de la compétence transport ou associer la région ;
  • développer les habitudes de covoiturage parmi les automobilistes ;
  • renforcer les relations entre les entreprises et plus largement les acteurs de l’emploi, et la Communauté de communes Coeur de Beauce pour proposer une solution de mobilité adaptée à l'activité des entreprises.

Les différents coûts afférents au projet :

  • Investissements (€) : 200 000 € (conception d'une application numérique, recrutement d'un chargé de mission, assistance juridique) ;
  • Fonctionnement (€ / an) : 200 000 € (conception d'une application numérique, recrutement d'un chargé de mission, assistance juridique) ;
  • Exploitation (€ / an) : 200 000 € (conception d'une application numérique, recrutement d'un chargé de mission, assistance juridique) ;
  • Communication et animation (€ / an) : 200 000 € (conception d'une application numérique, recrutement d'un chargé de mission, assistance juridique) ;
  • Autres coûts (€) : 200 000 € (conception d'une application numérique, recrutement d'un chargé de mission, assistance juridique) 200 000 € (conception d'une application numérique, recrutement d'un chargé de mission, assistance juridique).

 

48.203187479172, 1.8717958459312

Coeur de Beauce Mobility

Communauté de Communes Coeur de Beauce

pour en savoir plus