Covid19 - Toutes les informations et les modalités de fonctionnements des mobilités prises pour pallier la crise sont disponibles sur le site du gouvernement

Effectuer une recherche sur le site.

Réseau de bornes électriques et service d’auto partage

Compléter l’offre de déplacement rural vers  l’urbain de manière autonome plutôt que collective en bus permettant ainsi de répondre plus ponctuellement à des trajets particuliers

Quelle est l’innovation portée par le projet ?

Mise en place d’une flotte interne de 32 véhicules électriques en auto partage sur milieu rural et urbain

Année de mise en oeuvre
2017

Comment le projet fonctionne ?

Le territoire de la Communauté d’Ardenne Métropole est plutôt rural  avec deux centres urbains Charleville Mézières et Sedan.

Les transports en commun en milieu rural sont uniquement des transports scolaires ouverts aux particuliers. De plus, nos routes sont vallonnées et la distance entre les villages ne favorisent pas les trajets doux, à vélo ou à pieds.

Pour se rendre au travail, se déplacer vers une gare, aller un rendez-vous, à une manifestation… peut s’avérer être un véritable parcours du combattant pour les personnes non véhiculées.

Notre but a été de renforcer l’offre de MOBILITÉ de tout à chacun et développer l’AUTO PARTAGE en mettant un réseau de véhicules électriques partagés…

A tout moment on peut avoir besoin d’être véhiculé, pour diverses raisons : panne, économie sur nos trajets, achat d’un deuxième véhicule, souci de l’impact environnemental  ou permettre de faire bénéficier de nos déplacements en proposant de partager nos trajets.

Quels sont les usagers concernés par le projet ?

Tous les habitants du territoire et en particulier  développer le TAD sur les territoires ruraux en ciblant d’un côté les populations les plus fragiles en proposant des solutions ponctuelles de transports sociaux, de faciliter la mobilité aux demandeurs d’emplois.

Quels sont les clefs de réussites et les leviers facilitateurs du projet ?

En développant le réseau d’auto partage, l’objectif est de limiter les coûts de transport des actifs tout en permettant aux non mobiles de se déplacer régulièrement (formation, reprise d’emploi), tout en limitant l’empreinte écologique

Proposer des solutions de mobilité à tous les habitants

Offrir des solutions permettant de réduire les couts de déplacement

Résoudre les problèmes de mobilité sur le territoire en apportant les moyens de déplacement approprié à chacun par une flotte de véhicules électriques  et changer le comportement de l’usager motorisé

Ardenne Métropole Electromobilité 

 am-e .fr ou clem.mobi.fr permet de s’inscrire pour la recharge électrique ou l’auto partage

L’inscription est gratuite. Vous payez que ce que vous consommez.

L’expérimentation est en cours sur 32 points de l’agglomération.

L’adhésion au système d’auto partage nécessite une communication importante vers l’usager qui doit modifier son comportement envers le véhicule par l’acceptation de l’auto partage et le principe de réservation.

La promotion auprès des usagers potentiels est primordiale afin de lever le frein de la location d’un véhiculé partagé.

La disponibilité de la plateforme de réservation 24h/24  et 7 j/7 pour aide à l’usager est un des facteurs de la réussite.

La qualité des véhicules proposées et la propreté jouent un grand rôle à l’acceptation d’usage du système.

Une tarification attractive permettra d’accroitre l’usage de l’auto partage compte tenu des co^ts comparés à un véhicule thermique.

49.7539, 4.717

Réseau de bornes électriques et service d’auto partage

Ardenne Métropole

pour en savoir plus