Effectuer une recherche sur le site.

Pilat autopartage

Le projet vise à déployer l’autopartage sur le Pilat en ciblant plus particulièrement deux formes d’autopartage : Le covoiturage entre particuliers et Le partage de voiture de services des entreprises ou des collectivités

Quelle est l’innovation portée par le projet ?

Organisation informelle (contrat entre individus) et formelle (contractualisation avec des sociétés professionnelles). Gouvernance mixte : techniciens TEPOS (EPCI, SEM, PNR Pilat), usagers, AOM

Année de mise en oeuvre
2020

Comment le projet fonctionne ?

Depuis 2009, le Parc a mené plusieurs actions en faveur d’une mobilité durable (optimisation de l’usage des transports collectifs, du vélo à assistance électrique, de la visioconférence, appui au développement du covoiturage et du télétravail …). La voiture reste toujours compétitive pour des déplacements diffus dans le temps et l’espace. L’autopartage est une piste intéressante pour augmenter l’utilisation des véhicules, réduire leur impact sur l’espace public et donner la possibilité d’utilisation à ceux qui n’ont pas les moyens d’être propriétaires. Ce nouvel usage nécessite une animation conséquente et désormais les intercommunalités du Pilat souhaitent être actives dans le développement de l’autopartage.

Enjeu de la mobilité locale : sociaux et environnementaux. 390 millions de Km effectués par an sur le territoire par les habitants. Précarité énergétique pour 39 % de la population sur le Parc du Pilat si le prix du carburant est multiplié par 1,5 %

Besoins : compléter l’offre existante (transport collectif, covoiturage), partager l’espace public

Le projet vise à déployer l’autopartage sur le Pilat en ciblant plus particulièrement deux formes d’autopartage :

  • Le covoiturage entre particuliers en constituant des groupes de citoyens « compatibles » et en les accompagnant dans les formalités leur permettant de partager un ou plusieurs véhicules appartenant à l’un ou plusieurs membres du groupe. En s’inspirant de la démarche testée actuellement par le Syndicat mixte de transports clermontois et la Communauté d’agglomération de l’Ouest rhodanien : constituer des groupes de citoyens « compatibles » et les accompagner dans les formalités leur permettant de partager un ou plusieurs véhicules.
  • Le partage de voiture de services des entreprises ou des collectivités, en s’inspirant de ce qui a été mis en place par le Parc depuis juin 2013. En s’inspirant de l’expérience du Parc du Pilat depuis juin 2013 et de ce qui est conduit par le Parc des Grands Causses dans le cadre du projet TEAMM - Massif central. La SCIC Citiz Alpes Loire  accompagnerait cette mise en œuvre. Ces formules seront également accompagnées de la présentation des autres services mobilité présents sur le territoire.

Le Parc du Pilat a expérimenté le premier service d’autopartage en milieu  rural de France. Le pari est gagné avec un usage à avec 25 % d’usage privé, alors que l’objectif était de 20%. Le changement de mentalité s’opère chez tous les acteurs, l’innovation est en cours. Il s’agit ici de l’accompagner et de lever les derniers freins financiers  et organisationnels. Nous savons qu’en matière de changement de comportement, un levier important est d’une part la pression sociale, la valeur de l’exemple.  D’autre part la volonté

Quels sont les usagers concernés par le projet ?

Le Parc du Pilat a expérimenté le premier service d’autopartage en milieu rural de France. Le pari est gagné avec un usage à avec 25 % d’usage privé, alors que l’objectif était de 20%.

Le changement de mentalité s’opère chez tous les acteurs, l’innovation est en cours. Il s’agit ici de l’accompagner et de lever les derniers freins financiers et organisationnels. Nous savons qu’en matière de changement de comportement, un levier important est d’une part la pression sociale, la valeur de l’exemple. D’autre part la volonté de faire partie d’un groupe.

De ce fait, tous les public sont concernés.

Quels sont les clefs de réussites et les leviers facilitateurs du projet ?

C’est le comité de pilotage du projet Tepos et le Groupe technique mobilité de TEPOS qui suivront ce projet.

Toutes les échelles d’acteurs seront activées :

  • Citoyens
  • Entreprises, administrations
  • Collectivités de proximité : communes et intercommunalité
  • AOM : agglomération du Parc du Pilat
  • Prestataires de mobilité : autopartage principalement
  • AOM région : Auvergne-Rhône-Alpes
  • et le département de la Loire

Caractéristiques

Thématiques

45.418687085277, 4.6689435036907

Pilat autopartage

Parc naturel régional du Pilat

pour en savoir plus