Covid19 - Toutes les informations et les modalités de fonctionnements des mobilités prises pour pallier la crise sont disponibles sur le site du gouvernement

MDP - e-hubs

Développer une diversité d’offres de transports alternatifs à la voiture individuelle

Quelle est l’innovation portée par le projet ?

Mise en place de e-hubs, innovation en soit, ce support aux alternatives d’offre de transport est d’autant plus rare dans des villes moyennes. Desservant à la fois les citadins mais ayant également pour rôle de rayonner sur les territoires ruraux alentours.

Année de mise en oeuvre
2021

Comment le projet fonctionne ?

Le transport et la mobilité sont des enjeux majeurs de notre développement à grande échelle mais également du quotidien des usagers et de la dynamique de notre territoire. Le coût des transports et les impacts sur l'environnement de la dépense énergétique qu'ils représentent actuellement parait difficilement soutenable à long terme. La ville de Dreux, convaincue par la nécessité de favoriser les échanges sur son territoire, souhaite s'engager fortement dans le développement de solutions alternatives de transports au service de sa population et de son rayonnement.

Le projet vise à tester et développer une diversité d’offres de transports alternatifs à la voiture individuelle à essence. Qu’il s’agisse de circuler dans la ville de Dreux, d’y venir depuis les pôles de l’agglomération, de rejoindre Paris ou de réaliser ses trajets domiciles / travail, l'enjeu est de pouvoir rationaliser l'usage des véhicules et de réduire les émissions de GES en favorisant l'emploi de véhicules électriques.

Le programme d'action se décline en 3 modules de travail :

  • Les études : implantation des stations et pistes cyclables / acceptabilité des offres et campagne d'appropriation / évaluation
  • Les équipements et infrastructures : création de pistes cyclables, e-hubs, mobilier, signalétiques, amélioration des transports en train vers Paris, etc.
  • La communication : Renforcement des outils existants / communication interne destinée à l'accompagnement des usagers / communication externe destinée à la reproductibilité du projet et la diffusion de l'expérience

De ces modules, découlent la série d'actions et de moyens de mise en œuvre :

  • Étude sur l’implantation des nouvelles offres de transports basée sur la connaissance et l’optimisation du réseau actuel – Université de Delft
  • Étude et accompagnement sur l’appropriation des nouvelles offres de transport par les populations - Université d’Amsterdam / Associations
  • Déploiement de plus de 5km de pistes cyclables indispensables au développement de la pratique avec son mobilier de stationnement – Associations locales
  • Création de 5 à 10 e-hubs. Ces stations doivent être des lieux d’intermodalité proposant du parking relai, des aires de covoiturage, un lien au réseau bus ou ferré en plus de l’offre de véhicules électriques partagés - Partenaires privés - Associations
  • Renforcer la connexion de Dreux à Paris par la simplification des trajets et de l'accès à l'information - partenaires institutionnels
  • Communication : Retour sur la réussite du projet – données sur l’utilisation des e-hubs et la pratique des nouvelles offres de transport – création de support – participation à des évènements sur la mobilité – campagne de sensibilisation - POLIS / Partenaires institutionnels / Partenaires privés / Associations
  • Evaluation de l’efficacité de l’offre mise en place et des infrastructures proposées - Université d'Amsterdam et Delft / Partenaires privés / Groupe européen

Quels sont les usagers concernés par le projet ?

Les publics principaux usagers ciblés sont :

  • Les travailleurs pour leurs trajets quotidiens notamment en connexion avec la gare
  • Les habitants sur leurs trajets quotidiens notamment sur de petits déplacements
  • Les visiteurs et usagers occasionnels pour faciliter leurs trajets

Quels sont les clefs de réussites et les leviers facilitateurs du projet ?

Ce projet est rattaché au Plan d’Action Cœur de Ville, ce qui permet d’intégrer un COPIL réunissant déjà les principaux acteurs du territoire. La méthodologie choisie dans ce plan est de travailler par groupe restreint autour de fiches actions. Nous allons donc construire un groupe de travail dédié à ce projet mobilité qui pourra faire intervenir élus, associations, agglo, partenaires privés, institutionnels, etc. selon les besoins. Le pilotage appartient à la ville de Dreux qui a la charge de provoquer les réunions mobilisant les acteurs opportuns en fonction des ordres du jour et des besoins opérationnels du projet.

L’objectif étant de ne pas créer un pilotage lourd mais de se focaliser sur la réalisation des opérations et des actions.

L’évaluation de l’ensemble de l’opération est essentielle pour alimenter les outils de reproductibilité d’une part et permettre un déploiement solide des solutions de transports localement d’autre part. Nous observerons donc les usages et résultats de l’ensemble de nos actions (communication, équipements, partenariats, etc.). Faisant intervenir un bilan qualitatif et quantitatif afin de pouvoir mettre en évidence l’intérêt des solutions en fonction des charges (financement et mise en œuvre) qu’elles impliquent.

Les freins de ce projet ont trait à :

  • La rentabilité économique plus que fragile de ce genre d’offre, ce qui va nous demander de trouver un modèle économique adapté à des territoires peu denses
  • L’appropriation par les différents usagers de ce type d’offre de transport, ce qui implique un travail important sur la sensibilisation et la simplicité d’usage

La légitimité de Dreux comme ville centre de son agglomération portant le rôle de locomotive pour le territoire n’est pas acquis.

48.7362306, 1.370535

MDP - e-hubs

Dreux

pour en savoir plus