Effectuer une recherche sur le site.

Cultiver les conditions d'une mobilité durable

 Imaginer des alternatives aux modes de déplacements traditionnels / Contribuer au développement d'outils de déplacements durables

Quelle est l’innovation portée par le projet ?

La stratégie de développement de la mobilité durable du territoire du Pays Pyrénées-Méditerranée au coeur du Plan Climat Energie Territorial (PCET).

Année de mise en oeuvre
2016

Comment le projet fonctionne ?

La Communauté de Communes du Vallespir (CCV) s’est engagée en 2013 comme territoire pilote dans la mise en place d’un Schéma de Mobilités Durables (SMD). En effet, ce territoire rural regroupant 10 communes représentant 20 600 habitants est doté d’une stratégie de développement économique pour la période 2013/2020, dont le troisième axe « Organiser le développement touristique », définit clairement une orientation de mise en tourisme de la vélo-route voie verte.

Par ailleurs, en 2015, le Pays Pyrénées-Méditerranée a été reconnu Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte (TEPCV) par le Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer pour son travail en faveur de la réduction des consommations d'énergie et des émissions de GES. Dans le cadre de cette convention, la Communauté de Communes du Vallespir a été retenue pour son engagement en faveur des mobilités durables, ce qui permet d’accélérer la mise en œuvre des actions inscrites dans le SMD. En effet, grâce au soutien du Ministère, des actions ont déjà vu le jour, telles que la mise en place de stationnements vélos, la réalisation d’un évènement grand public dédié aux mobilités durables, ou encore l’acquisition de vélos à assistance électrique pour les déplacements professionnels des élus et des agents des communes et communautés de communes.

Le territoire du Pays Pyrénées-Méditerranée se caractérise par une prégnance de la route.

Il constitue un espace géographiquement ouvert sur un système d'infrastructures et de relations routières, ferroviaires et portuaires. Passage obligé entre la France et l'Espagne sur la façade méditerranéenne, il occupe une position stratégique dans les flux de personnes et le transit de marchandises.

La stratégie de développement de la mobilité durable du territoire du Pays Pyrénées-Méditerranée est inscrite dans son Plan Climat Energie Territorial (PCET).

Ce document stratégique s’articule autour de 5 orientations dont l’une concerne spécifiquement la mobilité. Il s’agit de l’orientation 3, intitulée « Cultiver les conditions d'une mobilité durable ». Elle comporte 2 axes stratégiques :

  • Imaginer des alternatives aux modes de déplacements traditionnels
  • Contribuer au développement d'outils de déplacements durables

Action 1 :Animation et communication de la démarche « Mobilité active » sur la communauté de communes.

  • Actions de communication et de sensibilisation
  • Formation et soutien d’ambassadeurs des mobilités durables (NB : actions non abouties)
  • Organisation de pédibus et d’un réseau d’auto-stop organisé (NB : actions non abouties)

Action 2: Mise en place de box de stationnement vélo sécurisés. Deux box doivent être inaugurés autour de la mi-mai 2019.

Quels sont les usagers concernés par le projet ?

Les habitants du territoire de Vallespir

Quels sont les clefs de réussites et les leviers facilitateurs du projet ?

Le Pays Pyrénées-Méditerranée (PPM), structure associative de développement local créée en 2001 et couvrant un territoire rural de 58 communes (soit 4 communautés de communes), s'est engagé dès 2009 à bâtir sa stratégie territoriale en faveur de la réduction des consommations d'énergie et des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES). En 2011, le Plan Climat Energie Territorial (PCET) est validé. Partant du constat que 62% des émissions de GES du territoire proviennent alors des transports, il fixe des objectifs pour 2020 propres à raisonner la mobilité, tels que la substitution de 30% de l'ensemble des déplacements motorisés par d'autres modes de déplacement. Le PCET souligne également l’enjeu de valorisation de l’utilisation du vélo, que le Pays investit depuis 2006 en animant le projet structurant de vélo-route voie verte, aménagé par le Conseil Départemental des Pyrénées-Orientales, entre le piémont du massif du Canigó et la Côte Vermeille. L’animation territoriale engagée depuis plusieurs années et l’accompagnement de premières actions innovantes et collectives ont permis d’insuffler une belle dynamique et une culture commune en la matière, autant auprès des partenaires publics que des partenaires privés.

Projet soutenu dans sa phase d'expérimentation par

42.4851, 2.7450200000001

Cultiver les conditions d'une mobilité durable

Vallespir - PETR Pyrénées Méditerranée

pour en savoir plus