Covid19 - Toutes les informations et les modalités de fonctionnements des mobilités prises pour pallier la crise sont disponibles sur le site du gouvernement

Covoiturage spontanée

Le projet permettra de : - compléter l’offre de transports publics hors heures de pointe - limiter  l’« auto-solisme »

Quelle est l’innovation portée par le projet ?


/

Année de mise en oeuvre
2021

Comment le projet fonctionne ?

Les flux principaux des déplacements sur le territoire s’effectuent vers l’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines et Paris de façon pendulaire créant des embouteillages sur la route et des afflux de véhicules sur les parkings des 4 gares du territoire.
Ceux-ci doivent s’accroitre s’agrandir régulièrement ce qui aboutira à un problème de foncier disponible à terme.
Il est constaté un manque de réseau de transport collectif local
Réduire ou au moins de freiner l’augmentation des besoins aux abords des gares.
Permettre un déplacement intra-communautaire.
Mise en relation spontanée ou organisée des automobilistes avec les personnes sans moyen de transports régulier ou ponctuel.
Maillage d’arrêts sur tout le territoire.

 

Quels sont les usagers concernés par le projet ?

-    Les usagers du transport ferroviaire pour un rabattement vers les gares
-    Les jeunes pour leur déplacement hors des heures de pointes.

 

Quels sont les clefs de réussites et les leviers facilitateurs du projet ?

-    Prise de conscience de la nécessité de se déplacer autrement pour limiter les flux et la pollution.
-    Participation active des collectivités territoriales.
-    L’image non sécuritaire de l’auto-stop.
-    La situation sanitaire actuelle.
-    Une campagne de communication ciblée

 

48.8138439, 1.8991026

Covoiturage spontanée

CŒUR d’YVELINES

Pour en savoir plus