Covid19 - Toutes les informations et les modalités de fonctionnements des mobilités prises pour pallier la crise sont disponibles sur le site du gouvernement

Autocars équipés de porte-vélos intérieurs sur lignes 1 et 2 du réseau Ulysse

Expérimentation conduite durant un an visant à favoriser l’intermodalité en gare SNCF et Pôles d’échanges multimodaux ainsi que le cyclotourisme.

Quelle est l’innovation portée par le projet ?

Mise en place de racks vélos à l’intérieur des véhicules affectées aux lignes 1 et 2.

Année de mise en oeuvre
2020

Comment le projet fonctionne ?

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan vélo métropolitain, les voyageurs peuvent transporter leurs vélos à bord des véhicules de deux lignes du réseau Ulysse/La Métropole Mobilité. Un tel équipement permet ainsi de répondre aux enjeux des derniers kilomètres et d’assurer la jonction avec la Via Rhôna.  Expérimentation conduite sur un an de juin 2020 à juin 2021.
Un bilan d’étape sera réalisé au cours de l’automne 2020 à mi-parcours afin de rectifier ou d’améliorer le service rendu en fonction des attentes exprimées par les voyageurs utilisant ce service ou susceptibles de l’utiliser.

 

Quels sont les usagers concernés par le projet ?

Au travers de cette expérimentation, le principe est de répondre aux attentes des salariés dans leur déplacement du quotidien ainsi que les cyclotouristes empruntant la Via Rhôna et souhaitant se déplacer sur le territoire de la Métropole.

Quels sont les clefs de réussites et les leviers facilitateurs du projet ?

Au travers de cette expérimentation, l’enjeu est de permettre l’intermodalité notamment entre un réseau de transport en commun et l’usage du vélo pour des déplacements domicile/travail, domicile/loisirs… La mise en place de racks vélos est de nature à favoriser cet usage couplé du vélo et du bus, en toute sécurité. Et en cela favoriser le développement des mobilités douces.
Les facteurs de réussite d’une telle expérimentation peuvent être de nature différente mais le report modal dans le cadre du déplacement domicile/travail vers le bus et le vélo au détriment de la voiture individuelle sera considéré comme une des clefs de réussite de cette expérimentation.


Plusieurs freins peuvent engendrer un rejet de l’expérimentation :
-    Offre restreinte de transport sur des horaires décalés.
-    Manque de voies dédiées à l’usage du vélo dans les secteurs desservis par les lignes urbaines équipées de racks vélos.


Dans la perspective de dépasser les freins de cette expérimentation, les leviers suivants peuvent être envisagés :
-    Etude de mobilité sur les secteurs desservis.
-    Promotion individualisée auprès des salariés des zones d’activité concernées.
-    Appui sur les associations de vélo intervenant sur les communes du périmètre desservi par les lignes 1 et 2.

 

43.3156537, 5.4094769

Autocars équipés de porte-vélos intérieurs sur lignes 1 et 2 du réseau Ulysse

Métropole Aix-Marseille Provence

Pour en savoir plus