Covid19 - Toutes les informations et les modalités de fonctionnements des mobilités prises pour pallier la crise sont disponibles sur le site du gouvernement

Aménagement d’un pôle d’échanges multimodal à la gare à Bressuire

Faciliter la multimodalité -rendre plus attractif les transports en commun et le territoire

Quelle est l’innovation portée par le projet ?

Ce projet est innovant par la passation d’un marché de conception-réalisation en partenariat avec la ville-centre Bressuire.

Année de mise en oeuvre
2021

Comment le projet fonctionne ?

Le territoire du Bocage Bressuirais a un réseau de transport en commun en étoile vers et au départ de la gare à Bressuire, ce qui en fait un lieu central incontournable pour de nombreuses correspondances. Jusqu’à présent, cet arrêt n’était pas valorisé visuellement (arrêt sur un parking voitures devant la gare ferroviaire). De plus, les voies vertes étaient interrompues aux entrées de ville sud et nord de Bressuire.
Le pôle d’échanges multimodal doit permettre de :
-    sécuriser les déplacements des usagers de part et d’autres des voies ferrées
-    rendre plus lisible les arrêts de transport en commun 
-    rendre plus attractif les réseaux de transport en commun
-    favoriser la multimodalité
Cela passe par :
-    la création d’une passerelle piétonne et cyclable avec ascenseur au-dessus des voies ferrées pour relier les espaces cars et bus entre eux
-    la création d’un mail piéton et d’un parvis central pour l’accès aux quais nouvellement créés
-    la mise en accessibilité des quais
-    la mise en place d’information voyageur (poteaux d’arrêt avec fiches horaires aux quais, borne d’information tactile)
-    la mise en place de stationnements vélo (arceaux vélos et local sécurisé)
-    la création d’une portion de voie verte pour résorber la discontinuité
 

Quels sont les usagers concernés par le projet ?

Le projet concerne deux types de publics :
-    Les usagers scolaires (collégiens, lycéens et étudiants) : ils seront environ 700 à utiliser le pôle d’échanges multimodal que ce soit en destination finale ou en correspondance
-    Les usagers commerciaux occasionnels et réguliers (trajets domicile – travail) : jeunes, actifs…
 

Quels sont les clefs de réussites et les leviers facilitateurs du projet ?

Il est préférable qu’une AOM soit présente sur le territoire pour la création d’un pôle d’échanges multimodal ou de travailler en partenariat avec la Région et le Département.
Les facteurs de réussite pour la création d’un pôle d’échanges multimodal sont :
-    Une bonne coopération entre l’AOM et la ville accueillant le lieu afin de décider en amont la gouvernance et le montage juridique et financier ainsi qu’avec la SNCF (trouver le bon interlocuteur)
-    La réalisation en amont d’une étude de préfiguration en incluant bien les modes doux dès le départ
-    L’implication des opérateurs et entreprises de transport pour des essais de giration avant les travaux définitifs
Les freins potentiels pour la création d’un pôle d’échanges multimodal sont :
-    Une mésentente entre les collectivités concernées et la SNCF (SNCF Réseau et Gare & Connexion)
-    Avoir une multitude d’interlocuteurs différents et changeant régulièrement auprès de SNCF Réseau et de Gare & Connexion
-    Un avis de l’ABF remettant en cause des éléments du projet (matériaux, couleurs…)
 

46.85, -0.48333

Aménagement d’un pôle d’échanges multimodal à la gare à Bressuire

Communauté d’Agglomération du Bocage Bressuirais

En savoir plus