Covid19 - Toutes les informations et les modalités de fonctionnements des mobilités prises pour pallier la crise sont disponibles sur le site du gouvernement

Vélopartage électrique

Les avantages de notre solution : pas de frais d'exploitation liés aux batteries : la station recharge les VAE ; station multimodale : toute marque de VAE, tout modèle ; station modulable : dès 5 VAE ; sans génie civil : une arrivée électrique suffit ; plateforme et VAE personnalisable.
 

Quelle est l’innovation portée par la solution de mobilité ?

L'offre est tout compris et en location dès 12 mois pour une expérimentation :

  • plateforme dédiée et personnalisée ;
  • gestion du libre service ;
  • installation des stations ;
  • fourniture des VAE ;
  • maintenance ;
  • assurance ;
  • SAV.

 

Comment ça marche ?

1. Proposer des alternatives au tout-voiture pour anticiper les évolutions des modes de déplacement.  
2. Trouver des solutions pour maîtriser les phénomènes de congestion automobile, de pollution atmosphérique ou d’engorgement des transports publics dans les villes.  
3. Développer les liaisons urbain/rural, l'accompagnement du développement des agglomérations, ou encore le nécessaire essor de mobilités touristiques.  
4. Répondre aux engagements pris en matière de développement durable et d’économie d’énergie, notamment sur le volet mobilité.

Elle permet de :

  • pour la collectivité, un service d’aménagement, accessible, économe et source de rayonnement pour les territoires ;
  • pour les usagers, c’est la possibilité de se passer de sa voiture quand on le souhaite, de faire une activité sportive douce tout en se déplaçant de façon autonome, que ce soit pour des déplacements domicile-travail ou pour des trajets en journée.

Soit des gains en termes de temps, d’argent, de santé/bien-être et de simplicité au quotidien.

Nous prenons tout en charge :

  • l’installation des stations, taille modulable, nécessitante peu de génie civil ;
  • la fourniture des VAE, modèle au choix, dont un modèle dédié au partage grand public ;
  • la maintenance ;
  • l’assurance ;
  • un service après-vente pour répondre aux questions des usagers au quotidien ;
  • la fourniture de la plateforme personnalisée ;
  • un reporting d’utilisation régulier.

Le service est entièrement automatisé : via la plateforme, les usagers peuvent réserver un vélo, demander un code à entrer sur la station pour commencer la location. La plateforme assure ensuite la tarification  dont les modalités ont été décidés en amont par la collectivité.

Pour quels usagers et sur quels territoires ?

Notre solution est pensée pour les petites et moyennes collectivités : territoires moins denses, où les distances rendent le VAE pertinent. Une Communauté de Communes ou une Agglomération qui souhaite relier plusieurs points d'intérêt afin de proposer un mode de transport plus doux et valorisant pour le territoire.

Le contexte idéal pour mettre en œuvre la solution :
Une collectivité souhaitant expérimenter le vélopartage avec 2 stations et 10 VAE, ayant deux cibles pour leur service : une cible touristique et l'autre résidentielle.

 

Année de création de la solution

2009

Quel est le niveau de maturité de la solution ?

En phase de déploiement et commercialisation

Combien de temps faut-il pour la déployer ?

Moins de 3 mois

Quels sont les différents coûts afférents à la solution ?

Investissements : 25 000 €

Quelles sont les références qualifiant la solution ?

Lauréat de la Palme du Tourisme durable, catégorie « Transport ».

Actions emblématiques :

  • Avril 2018 : mise en place du service de vélopartage de la Communauté de Communes de Châtellerault, (85 000 hab.) Première commune de France à se doter d’un système de vélopartage de vélos 100% automatique : 8 stations, 42 vélos électriques.
    Lieu : Grand Châtellerault.
  • Août 2018 : Mise en place du vélopartage pour la Communauté de Communes de la Vallées de la Vézère (15 000 hab. Parcours touristique autours des grottes de Lascaux, un projet au service des riverains comme du tourisme. 4 stations dans 4 communes différents, 18 VAE. Particularité du service : deux tarifs pour deux utilisateurs, touriste et résident. Les résident peuvent également demander un badge à l'Office de Tourisme, permettant de louer les VAE sans utilisation du smartphone.
    Lieu : Vallée de la Vézère.

 

Témoignages de collectivités

L’électrique, c’est fantastique !
Les élus du Châtelleraudais ne sont pas peu fiers de leur service de vélos électriques partagés. « C’est une première en France. C’est le seul système de vélos électriques complètement automatisé. Le vélo se recharge tout seul une fois branché dans l’une des stations. On n’est que sur du vélo à assistance électrique. Le Châtelleraudais est d’ailleurs la seule agglo qui développe des vélos électriques en ville-centre mais aussi en dehors. À telle enseigne que d’autres collectivités nous ont contactés pour un retour d’expérience », résument Jean-Pierre Abelin et Bruno Sulli, de l’agglo.
Mais y a-t-il une réelle demande pour louer ces vélos électriques ? « Nous avons réalisé un schéma directeur d’aménagement cyclable et d’autres études qui prouvent qu’on a un territoire et un relief adapté pour le vélo électrique. Il suffit de voir les locations à la carte à la boutique de la gare : sur les 50 vélos proposés, une trentaine est louée en permanence, essentiellement par des salariés qui arrivent en train et qui se rendent ensuite en vélo au travail », acquiesce Vincent Goubeau, responsable du service déplacement à l’agglo.

https://www.lanouvellerepublique.fr/chatellerault/chatelleraudais-velibleu-deploie-sa-flotte-de-100-velos-electriques-a-louer  

À partir de ce lundi, les touristes et les Périgourdins pourront louer des vélos à assistance électrique dans la vallée de la Vézère. L'opération lancée par la communauté de communes de la Vallée de l'Homme et l'office de tourisme Lascaux-Dordogne, est cofinancée par le ministère de la transition écologique et solidaire. La communauté de communes a répondu à un appel à projet "Territoire et Energie Positive pour la Croissance verte". Le territoire espère que cela l'aidera à décrocher le label "Grand Site de France" pour lequel il est candidat. 

https://www.francebleu.fr/infos/climat-environnement/dordogne-des-velos-electriques-pour-decouvrir-la-vallee-de-la-vezere-153174497

Porteur de la solution