Covid19 - Toutes les informations et les modalités de fonctionnements des mobilités prises pour pallier la crise sont disponibles sur le site du gouvernement

Mobicoop-Stop

L’intégration de bornes de covoiturage dans un système d’information complet, avec des applications mobile et des plateformes de covoiturage.

Quelle est l’innovation portée par la solution de mobilité ?

Il permet de desservir et d'ajouter un service de transport dans des zones peu dense et rural. Il peut être appliqué à plusieurs endroits du territoire et même à des entreprises, dans un système d'information complet.

Comment ça marche ?

Mobicoop-Stop c’est l’intégration de bornes de covoiturage dans un système d’information complet, avec des applications mobile et des plateformes de covoiturage. Les zones rurales ou peu denses sont encore très mal desservies en terme de transport en commun.

C’est pourquoi Mobicoop-Stop propose un système de covoiturage spontané sous la forme de bornes de covoiturage. C’est un système de covoiturage qui met en lien passagers et chauffeurs à des points définis, les arrêts Mobicoop-Stop. Les passagers se rendent à l’arrêt et informent de leur destination par SMS ou via l’application Mobicoop. Un voyant lumineux sur le panneau signale la destination choisie. Les conducteurs, passant devant l’arrêt identifient visuellement le passager et sa destination. Ils peuvent décider spontanément de s’arrêter et de faire monter le passager dans leur voiture. Le passager, par SMS ou via l’application, envoie à la centrale le numéro de plaque d’immatriculation de la voiture du chauffeur. Cet envoi permet d’enregistrer et de sécuriser la course.

Le portage de la collectivité avec un financement pour l'animation et la communication qui s'inscrit dans la durée.

Effet rassurant du rôle de la collectivité et rôle à jouer pour garantir un niveau de service qui le différencie fortement de l'autostop trop aléatoire. L'idée est aussi que les différentes solutions et différents services doivent être en permanence interopérables pour rendre visible l'offre afin qu'elle crée aussi la demande.

Une base de données commune pour toutes les formes de covoiturage, applications, site internet, bornes de covoiturage ou autostop participatif.

Pas besoin de masse critique d'utilisateurs pour que le site fonctionne. Cette solution a l’avantage de ne pas se restreindre aux seules utilisateurs de l’application, tous les véhicules passant à proximité de la borne de covoiturage deviennent de potentiels covoitureurs.

Pour quels usagers et sur quels territoires ?

Les publics en fracture numérique ou économique (utiliser un moyen de transport très peu cher et qui ne nécessite pas d’avoir un smartphone ou d’utiliser une application smartphone).

Les jeunes sans voiture ou qui n’ont pas d’impératif horaire lié à un usage quotidien.

Les personnes qui cherchent une opportunité en dernière minute par ce qu’ils ont loupé le bus ou que le bus est bondé ou qu’il est trop lent.

Transports en commun peu cadencés ou qui n’irriguent pas tout le territoire; flux identifiés vers des pôles mais difficultés à instaurer une pratique de covoiturage ; nécessité de rendre visible les besoins pour déclencher l’offre de mobilité partagée (aussi en sortie d’entreprise ou zone d’activité); un service simple, spontané, sans inscription préalable, sans masse critique préalable de conducteurs ; problématique du dernier kilomètre à assurer à partir de l’arrêt desservi

Année de création de la solution

2018

Quel est le niveau de maturité de la solution ?

En expérimentation

Combien de temps faut-il pour la déployer ?

De 3 à 6 mois

Quels sont les différents coûts afférents à la solution ?

Investissements : 8000€

Fonctionnements / Exploitations : 90€

Quelles sont les références qualifiant la solution ?

Une cinquantaine de bornes installées ou en cours de déploiement à partir des 3 expériences ci-dessus citées.

Témoignages de collectivités