Covid19 - Toutes les informations et les modalités de fonctionnements des mobilités prises pour pallier la crise sont disponibles sur le site du gouvernement

Mise en place de formations et d’ateliers mobilité

Accompagner les personnes fragiles dans leurs démarches administratives afin de permettre leur autonomie en organisant leur mobilité.

Quelle est l’innovation portée par la solution de mobilité ?

Donne accès à un panel important d’informations qui aideront la personne à organiser et identifier les solutions mobilité de proximité. Aide à la maitrise des outils numériques qui va lui permettre d’optimiser ses déplacements et le retour à l’emploi.

Comment ça marche ?

La solution répond à la problématique suivante :

Comment permettre un retour à l’emploi rapide et améliorer la mobilité des personnes vulnérables (chômage, insertion professionnelle, isolement rural, etc. ?  Et comment lutter contre la fracture numérique pour les personnes en situation d’exclusion ?

Elle permet d’accompagner les salariés afin d’organiser leur mobilité (budget, trajets, garde d’enfants), d'identifier les solutions mobilité (transports, covoiturage, autopartage), d’utiliser le NUMÉRIQUE pour : permis, covoiturage, services TER, louer un véhicule, repérer un trajet, réductions, abonnements, etc.
Grâce à un atelier mobilité organisé dans chaque bassin d’emploi Aindinois (soit une quinzaine d’ateliers répartis entre Bourg-en-Bresse, Belley, Ambérieu, Oyonnax, etc.), les personnes en situation de précarité qui sont volontaires sont mobilisées par groupe de 10 personnes sur un atelier de 1 à 2 jours. Les salariés sont mobilisés à la demande des associations et entreprises sociales de l’Ain (SIAE) ou via les prescriptions d’un organisme externe à LUSIE01 (pôle emploi, mission locale, etc.).

 

Pour quels usagers et sur quels territoires ?

Le public cible pour ces ateliers mobilité est constitué de personnes en insertion professionnelle qui travaillent dans les SIAE (2200 personnes). Les personnes au chômage ou en reconversion professionnelle peuvent aussi être mobilisées via des prescriptions.


Le contexte idéal pour mettre en œuvre la solution :

Bénéficier d’un groupe d’entre 8 et 12 personnes pour mettre en œuvre l’atelier. Attirer les publics d’horizons différents (salariés en insertion, personnes au chômage, en reconversion professionnelle, etc.) pour permettre une mixité de groupe.

Problématiques à résoudre : 

  • Comment informer efficacement sur l’offre de mobilité ?
  • Comment optimiser et organiser les déplacements des personnes en situation d’exclusion ?
  • Comment lutter contre la fracture numérique ?
  • Comment redonner confiance aux personnes en situation de précarité ?

Territoires : Ain (01)

Année de création de la solution

2018

Quel est le niveau de maturité de la solution ?

En phase de déploiement et commercialisation

Combien de temps faut-il pour la déployer ?

Moins de 3 mois

Quelles sont les références qualifiant la solution ?

Mobilib01 : Plateforme départementale financée par le FSE, la Région Auvergne Rhône Alpes et le Département de l’Ain : lieu ressource qui permet aux salariés en insertion durant les ateliers mobilité d’effectuer des recherches en ligne et de trouver les solutions les plus efficientes pour se déplacer.

Actions emblématiques :

  • Atelier mobilité : accompagnement des salariés en insertion pour développer leur autonomie dans les déplacements, trouver des solutions alternatives à la voiture, améliorer leurs compétences informatiques et administratives (utilisation des applications numériques, billettique numérique, rechercher un trajet, télécharger et remplir les formulaires administratifs, repérages sur sites, accompagnement dans les démarches, etc.), sensibiliser sur la conduite en sécurité et l’éco-conduite. Date de mise en œuvre : 2018 – 2020. Lieu de mise en œuvre : 15 ateliers par an, plusieurs ateliers sur chaque territoire de l’Ain (Bourg-en-Bresse, Ambérieu, Belley, Oyonnax, Trévoux, Beynost, Gex, etc.). Partenaires : 1 organisme de formation + les 45 structures d’insertion de l’Ain.
    Lieu : Ain.
  • Grâce à un atelier mobilité, Sylvie, résidant à Bourg-en-Bresse, a pu être informée des solutions pour financer son permis de conduire (micro crédit, FASTT, aides pôle emploi & mission locale..). Elle a ensuite pris un rendez-vous personnalisé avec LUSIE01 qui a pu mettre en place le financement de son permis de conduire via son compte personnel d’activité (compte CPA). Sur les 10 salariés en insertion présents à l’atelier mobilité d’Ambérieu en février dernier, seulement 2 d’entre eux possédaient la carte Illico Solidaire qui leur permet 75% de réduction pour les trajets TER en Rhône-Alpes. Les 8 autres personnes n’étaient pas au courant qu’elles pouvaient bénéficier de cet avantage ou avaient abandonné du fait de la complexité de remplir le formulaire en ligne. La totalité du groupe possède depuis peu cette carte de réduction.
    Lieu : Ambérieu (01)

Témoignages de collectivités

Action emblématique : 

  • Les transports en commun ne permettent pas à Raphaël de se rendre en formation à Oyonnax. LUSIE01 l’a aidé à trouver des solutions multimodales : il a été amené lors d’un atelier mobilité à utiliser le calculateur de trajet OURA ainsi que le site régional de covoiturage Mov’Ici, et le site départemental mobilib01.fr. Il utilise depuis régulièrement Mov’Ici pour covoiturer en se rendant de son domicile situé à Nantua jusqu’à son lieu de formation à Oyonnax. Il a téléchargé l'ensemble des applications numériques liées à la mobilité sur son propre smartphone et a été accompagné pour créer ses comptes, identifiants et démarches numériques. Il est désormais autonome dans ses recherches.
    Lieu : Oyonnax (01).