Covid19 - Toutes les informations et les modalités de fonctionnements des mobilités prises pour pallier la crise sont disponibles sur le site du gouvernement

Incitations, certification et preuves de covoiturage.

Mettre en place un service de covoiturage en évitant le risque de fraude grâce à un système de certification

Quelle est l’innovation portée par la solution de mobilité ?

La géolocalisation natives des smartphones des covoitureurs identifiés par leur numéro de téléphone est utilisée pour garantir que les covoitureurs voyagent ensemble.

Comment ça marche ?

Aujourd'hui le covoiturage régulier (domicile-travail) rencontre encore des difficultés à s'imposer. On peut augmenter la pratique avec des campagnes d'incitation !

Récompenser les bonnes pratiques pour changer les comportements n’est crédible qu’en fiabilisant le versement des incitations (financières ou avantages) sans risque « politique » de fraude. Cela permet aussi de valoriser avec un système de points les économies de CO2.

Mettre en place un service de covoiturage c'est bien, qu'il soit efficace et que la pratique augmente c'est mieux. Aujourd'hui le covoiturage régulier (domicile-travail) rencontre encore des difficultés à s'imposer. Comment augmenter la pratique? Avec des campagnes d'incitation !  Mais comment éviter le risque de fraude? Avec un système de certification ou preuve de covoiturage ! Désormais, les utilisateurs de Mobicoop pourront certifier leurs trajets, c'est-à-dire qu'ils pourront prouver grâce au relevé de leurs positions GPS que le covoiturage a bien été effectué. Cela facilitera les campagnes d'incitation, et permettra également de valoriser la pratique avec un système de points sur le long terme.

Fidéliser les covoitureurs ou plutôt garantir que la pratique est pérenne et croissante en fiabilisant les usages et les campagnes d’incitation sans fraude,  c’est possible désormais pour la plus grande communauté de covoitureurs sur un site libre et gratuit !

Pour quels usagers et sur quels territoires ?

Il s’agit soit de densifier l’offre (milieu peu dense) et donc d’inciter les conducteurs à ouvrir leur voiture, soit de transformer des conducteurs en passagers par des incitations (milieu congestionné). Attention, un système de preuve moins stricte est possible pour les utilisateurs sans smartphone.

Faire des incitations pour changer les comportements, c’est croire que ces derniers ont plus de valeur que les investissements qui confortent les mauvaises pratiques. A partir du moment où l’entreprise ou le territoire a compris que  l’accompagnement des nouveaux usages est nécessaire, il devient possible d’y inclure une dimension incitative pour des publics cibles.

Année de création de la solution

2018

Quel est le niveau de maturité de la solution ?

En expérimentation

Combien de temps faut-il pour la déployer ?

De 3 à 6 mois

Quels sont les différents coûts afférents à la solution ?

Fonctionnements / Exploitations : Selon le nombre de salariés ou d’habitants

Quelles sont les références qualifiant la solution ?

1er dispositif de preuve de covoiturage développé en France et du niveau le plus fort selon catégorisation du registre de preuve. Dispositif fait à la demande des entreprises de Grenoble pour anticiper le concept de remboursement des frais de covoiturage par l’entreprise tel que prévu par la LOM

Témoignages de collectivités

Caractéristiques