Effectuer une recherche sur le site.

Transition énergétique des véhicules de transport en commun

Réduire les émissions de polluants  pour répondre aux problèmes de préservation de l’environnement et de qualité de l’air

Quelle est l’innovation portée par le projet ?

100% du parc de véhicules interurbains roulant au Gaz Naturel Véhicules Bus urbains renouvelés progressivement (>2020)

Année de mise en oeuvre
2019

Comment le projet fonctionne ?

L’action répond à la problématique des émissions de polluants par le réseau de transport intercommunal. Elle permet de proposer des transports propres à ses utilisateurs et au bénéfice du plus grand nombre.

Elle permet de réduire les émissions :

  • de CO2 de près de 8% ;
  • de particules de 96% ;
  • d’oxyde d’azote de 53%.

Elle permet aussi de réduire la pollution sonore de 50% et d’offrir des transports plus confortables.

Quels sont les usagers concernés par le projet ?

Usagers du réseau de transport et ressortissants du territoire intercommunal.

Quels sont les clefs de réussites et les leviers facilitateurs du projet ?

  • une forte ambition politique ;
  • des entreprises ouvertes au changement ;
  • l’adhésion de la population.
  • évolution de l’image des transports ;
  • report modal et plus forte utilisation des transports en communs

43.5333, 6.46667

Transition énergétique des véhicules de transport en commun

Dracénie Provence Verdon agglomération

pour en savoir plus