Covid19 - Toutes les informations et les modalités de fonctionnements des mobilités prises pour pallier la crise sont disponibles sur le site du gouvernement

Mise en place d’un espace logistique de proximité (ELP) et organisation des livraisons pendant les travaux du tramway

Faciliter les flux entrants et sortants aux alentours des travaux de la ligne D du tramway et apporter des services de proximité aux commerces impactés par le chantier.

Quelle est l’innovation portée par le projet ?

Le service d’ELP est assorti d’un service d’assistance à manutention et livraison pour les livreurs, ainsi qu’un service de livraison de proximité pour les commerçants.

Année de mise en oeuvre
2017

Comment le projet fonctionne ?

Afin de faciliter les livraisons « entrantes » vers les commerces et les livraisons « sortantes » des commerces vers leur clientèle durant les travaux de la ligne D du tramway, il a été décidé de proposer un service de point d’accueil des véhicules de livraison, une aide à la manutention et livraison des livreurs, ainsi qu’un service de livraisons de proximité.
Ce service d’ELP permet à la fois de faciliter les livraisons entrantes dans les commerces aux alentours des travaux, et de faciliter les achats de la clientèle qui pourraient avoir des difficultés à accéder aux commerces. Ainsi, 7 transporteurs ont été clients et usagers du projet (BÉNITO, GLS, CHRONOPOST, COLISSIMO, DPD, MORAUD, XPO), 165 commerces ont été utilisateurs sur 3 rues de Bordeaux et Le Bouscat situées sur le linéaire en chantier du tram D. En moyenne, cet ELP a vu transiter 150 livraisons par jour sur les points de vente, 80 livraisons à domicile en moyenne par mois pour fidéliser les clients des commerçants, et un total de 3000 colis par mois pris en charge.
L’ELP contient un Point d’Accueil Véhicules (PAV) pour le stationnement des véhicules de livraisons, ce qui permet d’éviter les stationnements en double file et la traversée de camions trop nombreux dans une zone commerçante dont le trafic est restreint par les travaux. L’ELP proposait également une prestation de délégation de livraison du dernier kilomètre. Avec le développement des livraisons à domicile chez les clients (depuis les commerces de proximité mais aussi d’autres commerces), cet ELP a également permis de proposer plus de services aux riverains. 
Les livraisons dans les rues concernées se font avec deux vélos cargos et un quad électrique.
Le dispositif aurait dû s’arrêter à la fin des travaux mais a perduré jusqu’à la mise en exploitation du tram en janvier 2020, date à laquelle les financements publics se sont arrêtés. La Poste/Urby continue à exploiter cet ELP et a fait évoluer ses services pour continuer à desservir le quartier, en dehors du marché public initial.
 

Quels sont les usagers concernés par le projet ?

Commerçants locaux proches des travaux de la ligne de tramway
Transporteurs
Riverains des rues impactées par les travaux du tramway D
 

Quels sont les clefs de réussites et les leviers facilitateurs du projet ?

Problématique de congestion et de difficultés d’accès liées à des travaux
Foncier disponible pour mettre en place un ELP / Point d’Accueil Véhicules
Importance de la communication auprès des commerçants locaux, afin de répondre à leurs besoins et les rassurer sur la capacité de l’ELP à répondre à un accès rendu difficile par les travaux.
Importance de la concertation auprès des transporteurs afin de les convaincre d’utiliser l’ELP pour leurs livraisons.
Prestation de délégation du dernier km.
Dispositif co-construit avec les services internes (travaux/urbanisme), la CCI et les fédérations de transporteurs.
Pour les transporteurs : perturbation sur la tournée, traçabilité des livraisons confiées à l’ELP (suivi SI), changement de leurs processus. Le financement prenait en compte un linéaire en chantier, or les transporteurs raisonnent par quartiers, ce qui leur imposait de venir quand même faire une tournée. La zone d’intervention a dû être étendue. 
Commerçants ne voyaient pas, au début, l’intérêt pour eux d’utiliser un service de livraison à domicile, et de faciliter les livraisons de leurs transporteurs.
Espace public peu disponible.
En amont du projet, enquêtes et concertations (réunions publiques), à la fois auprès des commerçants, et des fédérations des transporteurs. Au bout de quelques mois, des témoignages de commerçants utilisant le service ont été diffusé, ce qui a incité de nombreux confrères à suivre leur exemple. Ainsi, l’ELP a connu un succès important au bout d’un an et demi, au point que la métropole a dû mettre des quotas en place sur l’utilisation des livraisons à domicile.  
La Poste a mis à disposition du foncier privé sur un terrain leur appartenant. 
La Poste/Urby a également répondu aux besoins des transporteurs en leur proposant un service de mutualisation de leurs flux sur tout le quartier. 
Au cours du projet, plan de communication robuste à la fois auprès des commerçants et des transporteurs, enquêtes de satisfaction pour faire évoluer les services proposés par l’ELP.
 

44.8050022, -0.6317096

Mise en place d’un espace logistique de proximité (ELP) et organisation des livraisons pendant les travaux du tramway

Bordeaux Métropole

En savoir plus