Covid19 - Toutes les informations et les modalités de fonctionnements des mobilités prises pour pallier la crise sont disponibles sur le site du gouvernement

Mise en place d’une Plateforme Territoriale de Mobilité

Faire émerger de nouvelles solutions de mobilité durable en lien avec les objectifs du Plan Climat Energie Territorial (PCET) à l’échelle du bassin de vie

Quelle est l’innovation portée par le projet ?

La Plateforme Territoriale de Mobilité porte les innovations sur le territoire, comme la mise en place de Rezo Pouce, dispositif d’autostop sécurisé et organisé, de Rezo Pro, plateforme de covoiturage pour les entreprises du territoire, ou encore de conseil en mobilité.

Année de mise en oeuvre
2017

Comment le projet fonctionne ?

La mise en place de la Plateforme Territoriale de Mobilité permet de répondre à plusieurs problématiques. Dans le cadre du Plan Climat Energie Territorial (PCET), les transports ont été identifiés comme le second poste d’émissions de gaz à effet de serre sur le territoire. La Plateforme a donc été créée dans le but de faire émerger des solutions de mobilité durable permettant de réduire les émissions de gaz à effet de serre liées au secteur des transports. Les solutions développées facilitent également l’accès aux services, à la formation et à l’emploi à l’échelle du bassin de vie.

Cela permet de faire connaître les solutions existantes sur le territoire : la Plateforme Territoriale de Mobilité centralise en effet les informations et promeut les différentes solutions de mobilité. La Plateforme permet également de développer de nouvelles solutions de mobilité et de porter des innovations, comme la mise en place de Rezo Pouce, dispositif d’autostop organisé, celle de Rezo Pro, plateforme de covoiturage s’adressant aux entreprises du territoire. Enfin, elle accompagne le changement de comportement des acteurs locaux.

La Plateforme Territoriale de Mobilité accompagne les entreprises pour l’élaboration de Plans de mobilité qui permettent d’optimiser les déplacements des salariés et des marchandises dans l’objectif de réduire les émissions de gaz à effet de serre liées à ces activités.

Elle porte également le déploiement de RezoPro, plateforme numérique de covoiturage dédiée aux entreprises du territoire, et celui de RezoPouce, dispositif d’autostop sécurisé et organisé par la collectivité. Ces deux outils participent à lutter contre l’autosolisme tout en améliorant l’accès aux services et à l’emploi pour les habitants.

Afin d’encourager les modes de déplacement actifs, la Plateforme accompagne les établissements scolaires volontaires dans la mise en place de Pedibus. Elle conseille aussi les communes et collectivités sur les appels à projet ou pour la rédaction de documents d’urbanisme.

Les habitants peuvent aussi être accompagnés dans le changement de leurs pratiques, grâce au conseil en mobilité.

Enfin, le label éco-mobilité créé par la Plateforme vient récompenser et valoriser les bonnes pratiques des acteurs locaux en termes de mobilité.

Quels sont les usagers concernés par le projet ?

Les actions de la Plateforme Territoriale de Mobilité s’adressent à tous les acteurs du territoire, qu’il s’agisse d’habitants, d’entreprises, de collectivités, d’associations ou encore d’établissements scolaires.

Quels sont les clefs de réussites et les leviers facilitateurs du projet ?

La Plateforme Territoriale de Mobilité a été créée à la suite d’un schéma local de mobilité et du Plan Climat Energie Territorial (PCET), qui ont permis de réaliser un diagnostic, et d’aiguiller les futures actions de la Plateforme.

La problématique principale à résoudre est le changement de comportement des acteurs locaux, pour permettre la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Pour la réussite des objectifs de la Plateforme Territoriale de Mobilité, il est nécessaire de mettre en oeuvre une animation territoriale et des moyens dédiés, notamment pour la communication.

Le changement de comportement des acteurs s’inscrit dans le long terme : cela doit être pris en compte dès la création de la Plateforme de Mobilité. Un frein potentiel de l’action de la Plateforme est le manque de coordination entre les différents échelons territoriaux.

Pour faire connaître les solutions développées par la Plateforme et atteindre les bonnes cibles, il est indispensable de communiquer largement. Les outils de communication permettent également de présenter les solutions existantes de manière attractive.

Un autre levier pour dépasser les freins du projet est la mobilisation d’acteurs locaux relais, comme les associations de promotions des modes de déplacement actifs par exemple. La mobilisation des élus est également indispensable pour favoriser l’appropriation des solutions et leur déploiement sur tout le territoire.

47.9976469, 2.7424194

Mise en place d’une Plateforme Territoriale de Mobilité

PETR du Montargois-en-Gâtinais

pour en savoir plus