Covid19 - Toutes les informations et les modalités de fonctionnements des mobilités prises pour pallier la crise sont disponibles sur le site du gouvernement

Libravoo

Les lignes de covoiturage gratifiées de points Libravoo doivent permettre d’apporter un complément de mobilité en territoire peu dense, à moindre coût pour la collectivité.

Quelle est l’innovation portée par le projet ?

Le covoiturage courte distance vu comme une offre nouvelle de transport en commun.

Année de mise en oeuvre
2020

Comment le projet fonctionne ?

Renforcer / compléter l’offre de transport en commun sans alourdir les coûts de fonctionnement de l’AOM, en évaluant l’impact de mesures d’incitations de type « gamification » dans le développement d’itinéraires (de « lignes ») de covoiturage qui puissent en zone peu dense venir efficacement et à moindre coût pour la collectivité compléter l’offre de transport public pour les trajets courts du quotidien.

  • Désenclaver des zones rurales peu denses et désengorger des axes périurbains.
  • Diminuer l’émission des GES et de la pollution, économiser l’énergie fossile
  • Répondre à des besoins de mobilité du quotidien non couverts par le transport public « classique »
  • Redonner vie aux centre bourgs désaffectés en intéressant / encourageant le commerce local de proximité.
  • Compléter et renforcer l’attractivité générale des lignes de transports en commun

Test d’un nouveau modèle économique, où le covoiturage n’est plus récompensé via des échanges financiers, mais par des gains de points (Libravoo) donnant droit à des cadeaux / réductions gracieusement offerts par des commerçants locaux (qui y voient un moyen de se faire connaitre et d’augmenter leur fréquentation) :

  1. Interfacer la plateforme d’incitatifs Libravoo avec le service Illicov de gestions de lignes de covoiturage
  2. Etudier, définir et intégrer une nouvelle « ligne » de covoiturage dans l’application Illicov qui permettra alors de faire gagner des points aux conducteurs et aux passagers, à chaque preuve de covoiturage enregistrée.
  3. Prospecter / encourager les commerçants locaux pour qu’ils participent à l’opération en publiant des offres sur la plateforme Libravoo.
  4. Par des actions sur le terrain, recruter de premiers conducteurs en assurant la promotion de la plateforme Libravoo.
  5. Lorsque la « masse critique » est atteinte, lancer l’expérimentation en communiquant largement sur l’attractivité (dont la gratuité pour le passager) de l’offre ainsi constituée.
  6. Aider / assister pendant quelques semaines les premiers covoiturages, organiser des animations de terrain permettant d’améliorer et amplifier le dispositif ainsi mis en place.
  7. Evaluer et suivre dans le temps les résultats obtenus
  8. Si concluants, étendre / répliquer le même type de services à d’autres territoires dont certains territoires de montagne (Vercors / Oisans)

Quels sont les usagers concernés par le projet ?

Tous ceux qui ont besoin de se déplacer sur le ou les itinéraires retenus (notion de « lignes » de covoiturage)

Quels sont les clefs de réussites et les leviers facilitateurs du projet ?

Un territoire peu dense sur lequel on puisse malgré tout identifier des axes de circulation automobile relativement importants (> 3000 véhicules jour par exemple) pouvant se prêter à la promotion du covoiturage.

  • Identification de portions d’itinéraires TC sur des axes de circulation automobile relativement importants
  • Démarchage / enquête / communication de terrain
  • Prospection auprès de commerçants locaux
  • Atteinte d’une masse critique de conducteurs (aux heures de pointe)
  • Savoir assurer une « garantie de retour » en TC
  • Défaut de relais locaux
  • Travail sur l’intérêt des commerçants locaux
  • Partenariat avec la ComCom (Bièvre Isère Communauté) et avec le « territoire » du Département.

Caractéristiques

45.183416185195, 5.7251115513835

Libravoo

Conseil départemental de l’Isère

pour en savoir plus