Effectuer une recherche sur le site.

CampOSV

Prototyper des véhicules open source en cohérence avec son écosystème pour répondre aux problématiques sociétales d’accès à la mobilité, environnementales et aux services associés de niche non couverts par l’industrie automobile

Quelle est l’innovation portée par le projet ?

Un véhicule open source

Année de mise en oeuvre
2014

Comment le projet fonctionne ?

L’accessibilité à la mobilité pour des personnes à mobilité réduite (handicap/seniors) et à des usages de mobilité spécifiques en phase avec les besoins du territoire ne trouvent pas de réponses parmi les produits ou services proposées par l’industrie : civiles, professionnels. Un véhicule open source permet une incrémentation rapide de nouvelles technologies et par l’ouverture des données permettent les croisements judicieux avec un large spectre d’innovateur dont les usagers citoyens favorisant l’innovation technique, technologique et servicielle adaptée à des marchés de niche. Globalement, le projet CampOSV par son organisation et sa méthodologie, entraîne une dynamique locale de projets autour de la mobilité car tout simplement, il organise les rencontres avec différents acteurs sociétaux intervenants sur la thématique automobile. Plus spécifiquement, le projet CampOSV permet :

  • De favoriser la création de petites structures de fabrication de véhicules ou ses composants dans une dynamique de développement durable, au niveau du territoire localement (circuits courts).
  • D’être plus performant en matière d’innovation, par l’incrémentation rapide de nouveaux développements technologiques à l’international.
  • D’être plus libre dans le design et la conception de véhicule en accord avec les problématiques environnementales et sociétales actuelles : CampOSV s’attèle dans un premier temps à créer un prototype de véhicule à bas coût, basse vitesse, autonome en énergie renouvelable qui pourrait convenir aux déplacements urbains, péri-urbains ou ruraux (déplacements quotidiens de courte distance) et mettant en oeuvre des matériaux recyclés ou bio-sourcés locaux. Dans un deuxième temps des modélisations de prototypes pourront être mis en oeuvre pour différents usages : personnes à mobilité réduite en lien avec l’association My Human Kit, à des fins professionnelles agricoles en lien avec les projets d’étudiants de l’INRA ou d’Agrocampus, à des fins professionnels civiles en lien avec les projets d’étudiants en urbanisme de l’Université de Rennes 2.

Le projet CampOSV est un projet d’innovation collaborative qui regroupe des universitaires, étudiants, citoyens, associatifs, entrepreneurs, salariés d’entreprises, demandeurs d’emploi… dans différentes disciplines. C’est ce mélange des compétences et des approches qui fait toute la richesse du projet par la fertilisation croisée des divers domaines d’expertises et sensibilité.

Le projet prend en compte l’animation régulière d’ateliers ouverts afin que les travaux d’ingénierie soient bien en phase avec la réalité des usages :

  • hackathons réguliers 2 à 3 par an afin de créer les rencontres entre les prototypeurs et ainsi favoriser la création de la documentation ouverte du véhicule et les innovations technologiques open source qui en découlent.
  • De projets d’étudiants et stages, coordonnés par le LabFab de l’Université de Rennes 1 et encadrés par les professeurs

Quels sont les usagers concernés par le projet ?

La documentation du véhicule open source sera utilisable à des fins professionnelles pour la création de start-up ou de produits/services open source. Ainsi les entrepreneurs localement et au niveau national, dans tous les domaines techniques/technologiques présents pour un véhicule pourront s’appuyer sur la documentation ouverte de base pour incrémenter des innovations open source. A l’international : les communautés de makers, du logiciel libre et open source.

Les innovations en produits (nouveaux véhicules) ou services qui en découlent concernent toute la société civile. D’une part ce projet permet d’envisager la mise en service de véhicule bas coût, basse vitesse autonome en énergie renouvelable, ce qui dans le contexte conjoncturel actuel est intéressant. D’autre part, ce projet permet d’envisager la création rapide de véhicules spécifiques ou services spécifiques en lien avec un véhicule pour des usages particuliers non couverts actuellement par la grande distribution (économie de niches).

Quels sont les clefs de réussites et les leviers facilitateurs du projet ?

  • Le temps et les financements nécessaires à la création de la documentation de qualité équivalente dans les domaines mécaniques, informatiques, électroniques afin qu’elle puisse être partagée et ainsi susciter la création d’entreprises (start-up) ou d’innovation de produits ou services.
  • Le temps et le financement nécessaires à l’animation du projet collaboratif ouvert : animation de la communauté des prototypeurs en lien avec les usagers, veiller à la cohérence globale du projet, suivi de l’avancement, développement des relations partenariales et animation de la communauté à l’international.

La coordination du projet pour réaliser les facteurs clés du projet :

  • l’interdisciplinarité
  •  Le croisement des profils socio-économiques
  • La qualité des contributions et donc de la documentation créée
  • Projet émergent au niveau national, européen, international : Le rejet du projet open source en opposition au système propriétaire. En effet, même si le marché de l’open source appliqué uniquement à des produits/services software (logiciels) depuis 30 ans présente un marché économique en pleine expansion, celui-ci est très récent voire émergent pour les objets matériels (hardware).
  • Le maintien de la communauté : le temps nécessaire à l’animation de la communauté et son développement harmonieux.

Les leviers liés sont :

  • les conférences organisées et diffusées accessibles sur le wiki du projet et le site internet du LabFab de l’Université de Rennes 1 (rubrique événements passés) permettent de mesurer les intérêts sociétaux qu’ils soient sociaux, environnementaux ou économiques et ainsi de rassurer et amplifier les communautés tant universitaires que citoyennes à s’impliquer dans le projet.
  • Les résultats du marché de l’open source qui au niveau national est conséquent 4,5 milliards d’Euros de CA annuel et celui-ci est en progression constante.
  • L’animation et la coordination d’événements locaux d’envergure nationale, européenne et internationale.
  • Les innovations déjà créées et reconnus, directement issues du projet : par exemple la plateforme Cadracks en cours de développement.

L’ensemble de ces clefs permettent de lever les freins et maintenir une dynamique de projet grandissante.

48.1147, -1.65653

CampOSV

LabFab Université Rennes 1

pour en savoir plus