Covid19 - Toutes les informations et les modalités de fonctionnements des mobilités prises pour pallier la crise sont disponibles sur le site du gouvernement

Bougeons mieux en Haute Mayenne !

 Le GAL Haute Mayenne pilote le programme européen LEADER pour mettre en œuvre la stratégie de développement local « Haute Mayenne, un territoire en mouvement, des innovations à engager ». 

Quelle est l’innovation portée par le projet ?

Communiquer sur l’offre de mobilité existante et sensibiliser à la mobilité durable, accélérer le développement de mobilité partagée en favorisant l’organisation collective et l’innovation numérique pour une mobilité plus durable.

Année de mise en oeuvre
2021

Comment le projet fonctionne ?

Une démarche engagée à la croisée des enjeux économiques, sociaux et environnementaux.
Le projet «Bougeons autrement en Haute Mayenne » propose d’accompagner les acteurs publics et privés :

  • à construire un système de mobilités dont les solutions seraient articulées les unes avec les autres pour faciliter la vie quotidienne, et l’activité de toute personne ou structure sur le GAL ;
  • en s’appuyant sur des partenariats nouveaux et des expérimentations ;
  • et ce pour l’attractivité et le développement du territoire.

En Mayenne :
- Le transport représente 23% de la consommation d’énergie totale.
-    53% des mayennais résident en zone « hors unité urbaine » et participent à hauteur  de 77% à la consommation totale du transport routier
-    52 % des trajets en voiture sont réalisés pour une distance inférieure à 3 km !
-    9 personnes sur 10 sont seules dans leur véhicule
-    1/4 des personnes se rendant au travail en voiture, restent sur leur commune !
-    Pas de gare ferroviaire en Haute Mayenne

Le projet répond aux besoins locaux suivants :

  • sensibiliser le grand public et communiquer sur les offres/solutions alternatives à l’autosolisme :
  • inciter et accompagner l’organisation collective des entreprises /organismes :
  • favoriser l’innovation numérique

• Le Défi :

  • travail sur le changement de comportement et l’expérimentation d’actions nouvelles sous forme de défis individuels et de challenge collectif à relever ;
  • tester et conforter de nouvelles solutions en matière de mobilité durable et alternative à la voiture individuelle ;
  • une montée en puissance progressive. On ne cherche pas à imposer des changements radicaux en matière de déplacements mais à accompagner le changement de comportement.

• Les actions à destination des salariées entreprises, des administrations, des établissements scolaires :

  • informer et sensibiliser les salariés, parents d’élèves à la mobilité durable ;
  • engager des actions pour favoriser une organisation collective des déplacements ;
  • lancer des challenges ludiques à l’échelle de l’établissement ou entre des établissements.

• L’outil numérique comme support :

  • centraliser de façon cohérente l’ensemble des solutions du territoire ;
  • proposer des outils adaptés au nouveau mode de communication (application) ;
  • créer une interface de solutions ;
  • Développer un support de manipulation et de vulgarisation des solutions ;

  • Proposer une solution pour pouvoir communiquer sur nos déplacements facilement en temps réel.

• Le travail partenarial à l’échelle d’un territoire :
La méthode vise à associer un grand nombre d’acteurs dans la démarche afin qu’elle se déploie largement sur le territoire et soit relayée dans différents cercles d’acteurs (entreprises, associations, collectivités, établissements scolaires…) ; l’objectif est d’accompagner la montée en compétences de l’ensemble de ces acteurs, le parcours étant tout au

Quels sont les usagers concernés par le projet ?

Tous les habitants du territoire.


Le contexte idéal pour mettre en œuvre le projet :


1. Sensibilisation à la mobilité durable

  • Création d’un observatoire local de la mobilité durable : acteurs locaux en veille sur la thématique ;  mise à disposition des outils de connaissance et d’observation pour accompagner le changement de comportement.
  • Défi « Bougeons mieux en Haute Mayenne » (cf. annexe) : accompagnement de 3 groupes (entreprises, écoles, citoyens) à l’expérimentation de modes de déplacement alternatifs et au changement de comportement.
  • Animations ponctuelles en lien avec les évènements locaux et les enjeux de territoire (santé, pollution de l’air extérieur, accès à l’emploi…).

2. Expérimentation de modes alternatifs de déplacement

  • Via des outils numériques : informer sur les offres existantes (Destineo, Covoiturage 53, Karos…) et étudier l’opportunité de créer un outil qui porte ces offres à connaissance; favoriser la prise de conscience (suivi de consommations individuelles liées à la voiture ; mesurer les impacts des changements de déplacement sur différents plans : temporel, financier, environnemental…).
  •  Sur la base des demandes recensées sur l’accompagnement individuel, proposition de nouvelles solutions à expérimenter, auxquelles les offres existantes ne répondent pas (ex : plan de déplacement interentreprises, autostop organisé, pédibus, vélobus…).

3. Essaimage sur le territoire

  •  Sur la base d’une évaluation des actions ayant émergé (nouveaux modes de déplacement), du type d’acteurs impliqués, du nombre de personnes sensibilisées.
  •  Avec des points de vigilance à prendre en compte : veiller à la pérennisation des actions ; viser un changement pas à pas, dans la durée ; veiller à toucher une diversité d’acteurs ; démarrer avec des volontaires qui deviendront pionniers de la démarche.
  •  En visant la reproductibilité : les outils et la méthode d’accompagnement seront duplicables, les échanges d’expériences entre les acteurs seront favorisés.

Quels sont les clefs de réussites et les leviers facilitateurs du projet ?

Les freins potentiels :


La principale difficulté qui se présente réside dans les changements de comportements à insuffler pour diminuer la pratique de l’autosolisme, fortement ancré.

Les leviers facilitateurs du projet :


Pour cela, le partenariat avec les entreprises/administrations, ainsi qu’avec les établissements scolaires seront précieux pour faciliter la sensibilisation auprès des salariés/ parents d’élèves, ainsi que les mises en réseau.

 

48.306752558148, -0.62167690336799

Bougeons mieux en Haute Mayenne !

GAL Haute Mayenne

pour en savoir plus