Covid19 - Toutes les informations et les modalités de fonctionnements des mobilités prises pour pallier la crise sont disponibles sur le site du gouvernement

CAR - Conduire l'Automobile du Retraité

lutter contre l’isolement des personnes âgées  disposant d'une voiture qu'ils ne souhaitent plus conduire.

Quelle est l’innovation portée par la solution de mobilité ?

Elle met à profit le régime de l'emploi à domicile pour lui permettre de recourir à un chauffeur de confiance.

Comment ça marche ?

De nombreuses personnes âgées disposant d'une voiture ne sont plus à même de la conduire et se trouvent de ce fait contraints à l'isolement s'ils résident sur un territoire non desservi par des transports.
Elle met à leur disposition un chauffeur dans des conditions avantageuses.
Le chauffeur, disponible et dont les ressources sont souvent modestes, bénéficiera d'un complément de rémunération.
AGIRabcd recrute des conducteurs de plus de 15 ans de permis et au moins 8 points et les fait évaluer par une auto-école locale partenaire. Nous proposons ainsi au retraité un conducteur fiable auquel confier le volant de sa voiture. Il le rémunérera par chèques Emploi Service. Malgré les charges sociales résultant de la déclaration au CESU, la fiscalité sur l’aide à la personne ramène le coût de revient de l’heure à une valeur modique (6,46 € en 2021). Le trajet peut aussi être partagé entre voisins, en covoiturage de proximité.
 

Pour quels usagers et sur quels territoires ?

Sont principalement visés les retraités vivant en milieu rural ou péri-urbain hors périmètre des transports publics, disposant d’une voiture et des ressources nécessaires pour l’entretenir et l’assurer, et dont la conduite est devenue problématique.
Le dispositif a besoin d’être relayé au niveau des collectivités territoriales, principalement rurales et péri-urbaines hors périmètre des transports publics, et de recevoir un écho médiatique. Il permet pour les bénéficiaires la poursuite de la  conduite pour des petits déplacements sur des parcours familiers et le recours à la demande au chauffeur pour des trajets plus problématiques. CAR contribue ainsi aussi à la Sécurité Routière par la souplesse qu’il confère à l’arrêt de la conduite, problème qu’aucune disposition réglementaire n’aborde en France.
 

Année de création de la solution

2011

Quel est le niveau de maturité de la solution ?

En phase de déploiement et commercialisation

Combien de temps faut-il pour la déployer ?

Plus de 1 an

Quels sont les différents coûts afférents à la solution ?

Investissements : 21000 €
Fonctionnements / Exploitations :  / 1000 € /département (évaluations Auto-écoles)
Autres coûts :Frais publicitaires,  déplacements,… soit environ 5000 €/an/département
 

Quelles sont les références qualifiant la solution ?

Lettre de Dominique BUSSEREAU, Président de l’Assemblée des Départements de France, ancien Ministre
Lettre de Joël GIRAUD, Secrétaire d’État à la Ruralité
Chiffres clés : Dans le 47, environ 220 retraités conduits par prés de 100 conducteurs. Démarrage dans une vingtaine d’autres territoires.
 

Témoignages de collectivités

* Présentation de la solution par son promoteur et témoignages d’un conducteur et d’une retraitée bénéficiaire de CAR 47 dans le Lot-et-Garonne : Vidéo Youtube,  https://www.youtube.com/watch?v=_ShuBYKJopY
* Coupure de presse régionale Vosges Matin
 

Caractéristiques