Covid19 - Toutes les informations et les modalités de fonctionnements des mobilités prises pour pallier la crise sont disponibles sur le site du gouvernement

Service vélos en libre service sans point d’attache

Développer les modes alternatifs à la voiture individuelle pour répondre aux enjeux de santé, climatiques et de congestion de trafic.

Quelle est l’innovation portée par le projet ?

Service de vélos en libre service sans point d’attache.

Année de mise en oeuvre
2018

Comment le projet fonctionne ?

Développer les modes alternatifs à la voiture individuelle pour répondre aux enjeux de santé, climatiques et de congestion de trafic.

Renforcer la pratique du vélo en ville.

Offrir un panel de services vélos différencié.

  • améliorer la qualité de l’air
  • inciter à l’exercice physique
  • décongestionner les axes par un rapport modal
  • valoriser l’image du vélo en ville

Offrir un panel de services vélos permettant de répondre à toutes les demandes.

Le « free-floating » est en ce sens complémentaire du service de location 100% automatisé VélÔToulouse, car il permet de desservir de nouveaux territoires.

Quels sont les usagers concernés par le projet ?

Particulièrement les « domicile-travail », dans l’objectif de désengorger les axes aux heures de pointe du matin et du soir.

Quels sont les clefs de réussites et les leviers facilitateurs du projet ?

Une bonne coordination  entre la collectivité et les opérateurs accepté, notamment pour ce qui relève de la gestion du stationnement des vélos.

Une gestion anarchique du stationnement des vélos, au détriment des piétons.

Un suivi des équipes qui organise le déploiement et le redéploiement des vélos sur l’espace public

43.6106755, 1.4565028

Service vélos en libre service sans point d’attache

Toulouse Métropole

pour en savoir plus