Covid19 - Toutes les informations et les modalités de fonctionnements des mobilités prises pour pallier la crise sont disponibles sur le site du gouvernement

MOBILIBRE : Promouvoir une multi-modalité des transports en milieu rural

MOBILIBRE propose une approche multimodale des moyens de transport en milieu rural pour une mobilité en toute liberté. 

Quelle est l’innovation portée par le projet ?

Ce projet permettra de structurer l’offre existante et de développer des dispositifs adaptés au territoire.

Année de mise en oeuvre
2019

Comment le projet fonctionne ?

Le Pays Portes de Gascogne est situé à l’Est du Gers. Le Sud est périurbain et proche de Toulouse, le Nord plus rural proche est d’Auch et Agen (60% des actifs travaillent hors du Gers). La quasi-totalité des déplacements se font en voiture. Le diagnostic du PCAET, commun aux 5 communautés des communes membres, fait ressortir que le transport représente 18% des émissions de gaz à effets de serre du Pays.
Les jeunes non motorisés sont en demandes de mobilité (étude de 2014 sur le Pays par SOSTEN projets). Le Pays a un contrat de réciprocité avec Toulouse Métropole pour une nouvelle coopération entre l’urbain et le rural, un des objectifs stratégiques est la question des mobilités des résidents/salariés du Pays Portes de Gascogne et de Toulouse Métropole.

Le projet permet de :

Le Pays, territoire rural et périurbain (dispersion de l’habitat, faible densité, autonomisme important) est proche de bassins d’emploi importants. Il est attractif (+30% d’habitants supplémentaires en 12ans). Dans le diagnostic du PCAET ressort que les déplacements représentent 18% des émissions de gaz à effets de serre. Les jeunes sont en demande de mobilité (SOSTEN projets).

Des solutions de mobilités solidaires accessibles à tous sont envisagées :

  • mettre en place un dispositif d’auto-stop sécurisé : Rézo-pouce ;
  • développer le Vélo à Assistance Electrique sur le Pays pour les habitants ;
  • uniformiser et développer les transports en commun existants ;
  • des taxis solidaires contre la précarité énergétique et pour l’insertion ;
  • mettre en place un système de conseil aux mobilités pour les habitants ;
  • travailler en partenariat d’entreprises pour toucher les navetteurs ;
  • aménager l’espace pour favoriser les modes de déplacements doux ;
  • développer le télétravail pour éviter les temps de déplacements.

Le projet MOBILIBRE sur le territoire du Pays a pour ambition de réduire les émissions de gaz à effet de serre du territoire. Les objectifs seront déterminés au terme des rencontres liées au PCAET avec les acteurs du territoire impliqués.Dans le cadre du service de location de VAE, une délégation de service public est mise en place, engageant les acteurs.

 

Quels sont les usagers concernés par le projet ?

  • Les habitants et les actifs du territoire.
  • Les visiteurs en itinérance douce.

Le contexte idéal pour mettre en œuvre le projet :

Le Pays a signé un contrat de réciprocité avec Toulouse métropole pour expérimenter de nouvelles relations entre l’urbain et le rural. La mobilité entre les deux territoires est un axe important du contrat. Des réflexions, associant les entreprises seront menées autour du télétravail et de parcours vélos sécurisés et signalés. Un autre aspect du projet est de développer la pratique du vélo, véritable alternative à la voiture individuelle. (Sensibilisation au vélo, location de vélos à assistance électrique, travail avec les entreprises pour agir sur les déplacements domicile-travail). Une personne sera dédiée à l’animation d’une maison des mobilités/énergie, elle coordonnera les solutions mobilité existantes et futures.
Le Pays Portes de Gascogne, situé à l’Est du Gers est à la fois un territoire rural et périurbain, (5 communautés de communes et 160 communes). Le Pays est organisé autour d’axes structurants et secondaires.

 

Quels sont les clefs de réussites et les leviers facilitateurs du projet ?

Évaluation quantitative : nombre d'Utilisateurs des Vélos à Assistance Élecrique et de l’utilisation de rézo-pouce.
Évaluation qualitative : Démarche qualité à N+1 et N+3 (déjà comprise dans les projets Vélos à Assistance Électrique). Une évaluation stratégique sera mise en place dès le début du projet.

Les leviers facilitateurs du projet :

  • La sphère publique et la sphère privée n’ont pas les mêmes contraintes ni les mêmes objectifs. Les décisions se prennent à un rythme différent.
  • Certains acteurs mobilisés (les associations de cyclotourisme par exemple) s’appuient sur des bénévoles qu’il convient de ne pas mobiliser outre mesure.

Le montage juridique :

  • Une convention.

Les types de contractualisation et les montages financiers :

  • Un comité de pilotage représentatif des instances publiques et privées du territoire est en place, regroupant des élus du PETR et des Communautés de Communes, la FFVélo et le CODEP Cyclotourisme, les points-relais du réseau "Vélos de Pays" (Offices de Tourisme).


AMI TENMOD et Subvention ADEME, LEADER, REGION

 

43.626230900013, 0.87682004175528

MOBILIBRE : Promouvoir une multi-modalité des transports en milieu rural

PETR Pays Portes de Gascogne

pour en savoir plus