Covid19 - Toutes les informations et les modalités de fonctionnements des mobilités prises pour pallier la crise sont disponibles sur le site du gouvernement

Plan de mobilité rurale du Pays Sancerre Sologne

Mettre en œuvre d’un programme de mesures adaptées aux besoins, contextes et finances locales.

Quelle est l’innovation portée par le projet ?

/

Année de mise en oeuvre
2019

Comment le projet fonctionne ?

L’élaboration du Plan de mobilité rurale du Pays Sancerre Sologne permet de répondre à plusieurs objectifs :
- disposer d’un document de prospective de la mobilité répondant aux fondements d’une mobilité durable, tout en étant en adéquation avec les objectifs définis par la loi relative à la Transition Énergétique pour la Croissance Verte ;
- dresser un diagnostic actualisé de l’adéquation entre offre de transport et besoin de déplacements ;
- déterminer une stratégie de mobilité cohérente sur l’ensemble du territoire et adaptée aux spécificités des besoins locaux : différentes échelles de déplacements et publics cibles ;
- établir un plan composé d’actions pragmatiques ;
- définir une feuille de route opérationnelle, avec un plan d’actions hiérarchisées portant sur tous les modes de transport.

La stratégie de mobilité a été déclinée en 13 enjeux.
8 enjeux définis comme prioritaires, en base de la stratégie :
- Faire du covoiturage une alternative pertinente à l’autosolisme sur le territoire ;
- Développer les solutions innovantes pour une meilleure utilisation de l’automobile (autopartage…) ;
- Renforcer l’offre de transport collectif en lien avec les pôles extérieurs structurants (Bourges, Cosne-Cours-sur-Loire) ;
- Proposer une solution de mobilité en milieu rural à destination des captifs, et en particulier pour les premiers temps de l’emploi ou de l’insertion ;
- Fédérer les initiatives locales autour de la mobilité solidaire pour une plus grande synergie (plateforme unique) ;
- Mieux mutualiser les différentes solutions de mobilité pour en faire profiter le plus grand nombre (véhicules associatifs, ouverture de transports scolaires…)
- Accroître la pratique cyclable utilitaire pour des déplacements dans les pôles et entre les communes ;
Complétés par 5 enjeux définis comme secondaire :
- Faciliter la non-mobilité, en poursuivant la mise en place de services de proximité dédiés et/ou à distance, et en s’appuyant sur les pôles de proximité ;
- Encourager la mise en œuvre de Plans de Mobilité auprès des grands employeurs du territoire ;
- Accompagner et sensibiliser les plus jeunes, pour les rendre le plus rapidement possible autonomes dans leurs déplacements quotidiens ;
- Améliorer les déplacements touristiques depuis la Loire vers l’intérieur du Pays Sancerre Sologne.

 

Quels sont les usagers concernés par le projet ?

Ce sont les personnes sans emploi ainsi que les jeunes qui constituent les publics prioritaires puis les personnes âgées et PMR, donc l’ensemble des populations les plus captives et potentiellement les plus fragiles.

Quels sont les clefs de réussites et les leviers facilitateurs du projet ?

Les freins potentiels du Plan de Mobilité Rurale du Pays Sancerre Sologne peuvent être constitués de :
- la non-implication des acteurs du territoire sur les thématiques inhérentes à la mobilité,
- la non-implication des habitants du territoire sur les thématiques inhérentes aux mobilités alternatives,
- la difficulté de coordination entre les différentes structures pouvant proposer des solutions/ aides à la mobilité.
Les leviers pour dépasser les freins potentiels identifiés du Plan de Mobilité Rurale seront notamment constitués par les animations, actions de communication au changement de comportement porté par le Pays Sancerre Sologne.

 

Caractéristiques

47.4561532, 2.6423879

Plan de mobilité rurale du Pays Sancerre Sologne

Syndicat de Pays Sancerre Sologne

Pour en savoir plus