[Chiffres clés] Trottinettes électriques : un vélo pour les jeunes ?

Cerema

Présentation

Les trottinettes électriques, popularisées à la fin des années 2010, sont devenues un mode de transport visible. Mais quelle part représentent-elles exactement dans la mobilité quotidienne ? Quelques premiers éclairages avec les enquêtes mobilités certifiées Cerema (EMC²)

Popularisées à la fin des années 2010 dans les grandes agglomérations par le déploiement de services de location en libre-service, les trottinettes électriques sont rapidement devenues un mode de transport « visible » dans beaucoup de territoires, d’abord urbains. Pratique jusqu’alors confidentielle, l’utilisation de ces trottinettes s’est aussi développée grâce à l’essor d’une offre commerciale facilitant l’achat et leur usage personnel. Définies réglementairement en 2019 comme des engins de déplacements personnels motorisés (EDPM), les trottinettes électriques sont identifiées spécifiquement dans les enquêtes mobilité certifiées Cerema (EMC²) depuis 2018 sous le mode « petits engins électriques », qui regroupent l’ensemble des EDPM (trottinettes, hoverboards, gyroroues motorisés etc.).

Quelle part représentent les EDPM dans la mobilité quotidienne ? Pour quels usages et dans quels territoires sont-ils utilisés ? Qui sont les utilisateurs des EDPM ?

Date de parution

Caractéristiques

Date de parution
Mots clés
Engins de déplacement personnalisés
Auteur
Acteur public
Langue
Français