Covid19 - Toutes les informations et les modalités de fonctionnements des mobilités prises pour pallier la crise sont disponibles sur le site du gouvernement

AMI AOM - ADEME Nouvelle-Aquitaine

Accompagner 35 intercommunalités en Nouvelle-Aquitaine dans leur réflexion sur la prise de compétence mobilité

L’ADEME encourage les EPCI (Communautés de Communes) ou leur regroupement à se saisir de l’occasion de la loi LOM pour devenir autorité organisatrice des mobilités, afin de consolider et développer des solutions de déplacements adaptées aux contextes locaux.

A travers un appel à manifestation d’intérêt, l’ADEME a sélectionné et va accompagner 35 intercommunalités, dont un certain nombre ont candidaté à plusieurs. En effet l’échelle du bassin de vie était à la fois un critère de sélection et une réalité du quotidien, les frontières intercommunales n’arrêtent pas les déplacements…

Aujourd’hui ces 35 intercommunalités vont être accompagnées, et aidées dans leurs choix pour déterminer les modalités les plus adaptées à leur territoire pour exercer la compétence Mobilités. A cette fin, un bureau d’études va leur consacrer, d’ici au printemps 2021, le temps nécessaire à l’appréhension des enjeux locaux, à l’étude des opportunités et le cas échéant au montage réglementaire, économique et technique des solutions de mobilité les plus adaptées.

Devenir aujourd’hui, autorité organisatrice des mobilités, c’est parfois nécessaire pour maintenir des services publics de transports, c’est aussi nécessaire pour faire entendre la voix des territoires ruraux et périurbains. Trop petits, trop seuls pour construire et faire fonctionner des services, pour influer ou coordonner les services d’autorités supra/extraterritoriales ou privées, ces territoires vont profiter de cet accompagnement pour construire leur propre stratégie, et se rapprocher les unes des autres et des collectivités (communautés d’agglomérations) qui portent actuellement cette compétence.

L’ADEME souhaite que cette compétence s’exerce sur l’ensemble de la Nouvelle-Aquitaine dans une optique de transition écologique, et continuera à accompagner les collectivités qui n’ont malheureusement pas pu être retenues dans le cadre de cet appel à manifestation d’intérêt.

Contact : ADEME Nouvelle-Aquitaine

Alain Besançon, Cédric Sous, Jean-Philippe Estrade