Effectuer une recherche sur le site.

Les solutions pour limiter les déplacements subis

De quoi parle-t-on ?

La possibilité pour les personnes de se déplacer quelle que soit leur situation géographique ou économique est aujourd’hui considérée comme une condition sine qua non de compétitivité des territoires, mais également de bien-être des personnes. A tel point qu’a progressivement émergé la notion de « droit à la mobilité » : quels que soient le territoire ou la population considérés et au-delà d’éventuels handicaps économiques, sociaux ou environnementaux, il semble désormais acquis que chacun doit pouvoir se déplacer conformément à ses besoins.

Pourtant, il est également évident que toutes les populations, tous les territoires (certaines banlieues de grandes villes, zones périurbaines et rurales) ne disposent pas des mêmes équipements pour se déplacer, ni des mêmes atouts permettant une égale mobilité de tous. Sur ces territoires, l’éloignement des populations aux centres d’activité et aux services publics induit des distances et temps de déplacements, notamment domicile-travail, élevés. En outre, la voiture individuelle y apparaît comme le mode de déplacement très largement dominant. De « droit », la mobilité y devient très souvent « subie »

L’un des enjeux consiste alors à pouvoir proposer une palette d’outils et services en vue de limiter ces déplacements subis. Lorsqu’ils ne peuvent être évités, il est important de communiquer efficacement sur les offres alternatives à la voiture solo, qui présentent très souvent des bénéfices économiques réels pour les usagers. Dans cette optique, le management de la mobilité vise à agir sur la demande de déplacements des personnes pour, notamment, réduire les difficultés liées à une trop forte dépendance à la voiture individuelle. Il s’appuie ainsi sur une large palette d’outils et services :

  • plans de mobilité d’entreprise(s)
  • conseil en mobilité
  • information multimodale
  • campagnes ciblées et marketing individualisé (offre de tickets gratuits, accompagnement personnalisé vers une mobilité durable, etc.)
  • outils de travail à distance (télétravail, tiers-lieux, etc.) …

 

Pour qui, pourquoi ?

L’organisation de la vie quotidienne autour du travail et des contraintes qui lui sont liées amène, naturellement, le management de la mobilité à s’intéresser tout d’abord aux déplacements induits par les organisations de travail : entreprises, administrations... A ce titre, les plans de mobilité d’entreprises répondent efficacement aux problématiques sociales, environnementales et économiques des déplacements vers, et à partir, des sites d’activité. Ils permettent de rationaliser les dépenses de transport de l’établissement et de ses salariés. Ils sont en outre un outil pertinent de communication sur la responsabilité sociale et environnementale (RSE) des entreprises.

D’autres lieux d’activités fortement générateurs de déplacements contraints, tels les établissements scolaires, peuvent également justifier l’adoption et la mise en œuvre de mesures de management de la mobilité. Les plans de mobilité scolaires mettront alors davantage l’accent sur les mouvements des élèves vers et à partir du site, et également sur l’éducation à l’écomobilité.

De manière générale, le management de la mobilité s’attache à agir sur les comportements de mobilité plutôt qu’à accroître sans limite l’offre de transports. Le cas échéant, certaines situations de vie : déménagement, changement de travail, etc., sont de réelles opportunités pour amener les personnes à se réinterroger sur leur mobilité quotidienne – et à la changer, lorsque cela est possible. Un tel changement de comportement ne sera jamais brutal et inné, mais résultera bien davantage d’un apprentissage progressif et de l’expérience de chacun. C’est pourquoi, les outils de management de la mobilité que sont le conseil en mobilité ou les campagnes d’information ciblée sur les alternatives à la voiture individuelle (transports en commun, information multi-modale, distribution gratuite de tickets ou d’essais de covoiturage…) permettront, pour les salariés devant impérativement se déplacer, de découvrir et, souvent, d’adopter des solutions alternatives de mobilité.

Coûts et modèles économiques ?

Le management de la mobilité présente généralement un ratio coût-bénéfice important, pour un investissement de départ modéré.

S’agissant du coût moyen de mise en place d’un plan de mobilité d’entreprise, les tarifs dépendent bien évidement de l’étendue de la prestation d’accompagnement demandée par l’entreprise. Ils représentent souvent un investissement initial entre une et quelques dizaines de milliers d’euros.

S’agissant du « retour sur investissement » que peut en espérer l’entreprise, ils sont de différents ordres. Tout d’abord, l’effet d’un plan de mobilité bien conçu et animé a une incidence sensible sur le report modal des salariés (1). Ensuite, la baisse d’accidentologie des salariés sur la route liée à un moindre recours aux véhicules personnels peut permettre aux entreprises de pouvoir bénéficier de certaines décotes, par exemple sur leurs cotisations accidents du travail. Enfin, les bénéfices en termes d’image et de marketing des entreprises les plus vertueuses est également un argument économique important.

S’agissant d’autres outils du management de la mobilité basés sur le conseil et les techniques de marketing individualisé, ils sont souvent mis en place à l’initiative des collectivités locales et des autorités gestionnaires de réseaux de transport public. Dans ce cas, le recours au management de la mobilité vise à accroître l’utilisation desdits réseaux, ce qui a pour effet d’augmenter leur rentabilité.


(1) Ainsi, une étude de l’Adème de 2009 estimait le report modal moyen des salariés autosolistes vers d’autres modes de déplacement, lorsqu’un plan de mobilité existait, à 5,7%. Cet effet pouvait être encore augmenté lorsque le plan de mobilité était plus ancien et avait eu le temps de produire davantage d’effets.

Solutions et projets de mobilité pour limiter les déplacements subis

Pour accéder aux solutions et aux projets de mobilité référencées sur la plateforme pour limiter les déplacements subis

Voir les solutions de mobilités référencées dans la plateforme

Voir les projets de mobilités référencés dans la plateforme