Covid19 - Toutes les informations et les modalités de fonctionnements des mobilités prises pour pallier la crise sont disponibles sur le site du gouvernement

Appel à partenariat Plans de mobilité simplifiés (PDMS) en ville moyenne

Accompagnement national du Cerema pour le développement de plans de mobilité simplifiés dans les collectivités nouvellement AOM.

Date limite de dépot des candidatures : le 31 décembre 2021

À l’échelle nationale, ce partenariat vise à mieux connaître les enjeux liés à la réalisation d’un plan de mobilité simplifié (PDMS) en ville moyenne, et à capitaliser les expériences de différents territoires engagés dans une telle démarche.

Sur le plan méthodologique, ce partenariat entre le Cerema et les collectivités locales se basera sur des travaux territoriaux avec les collectivités partenaires, dans le cadre de la réalisation de leur PDMS.

Ce partenariat cible spécifiquement les AOM locales dont le territoire est structuré autour d’une ou plusieurs ville(s) moyenne(s).

Pourquoi réaliser un PDMS ?

Plusieurs raisons peuvent inciter les territoires à engager une démarche de PDMS :

  • définir la feuille de route locale des mobilités : répondre aux besoins de la population, du territoire, des acteurs publics et privés ;
  • conforter la compétence mobilité de l’AOM autour d'une stratégie territoriale concertée : fédérer les acteurs, outiller l’AOM dans ses échanges ;
  • intégrer les autres démarches de planification (tels que PLUi, PCAET, SCOT)

Modalités de candidature :

L’appel à partenariat a été lancé lors du Rendez-vous Mobilités (webinaire) du Cerema consacré au plan de mobilité simplifié, qui a eu lieu le 21 septembre 2021.

Les candidatures devront être adressées par mail à l'adresse suivante :

partenaires.mobilite@cerema.fr
avant le 31/12/2021
 

Les candidats préciseront succinctement par mail dans leur première prise de contact :

  • les éléments nécessaires à la vérification de leur éligibilité (nature et compétences de la structure candidate, population de la ou des villes centres, etc) conformément au paragraphe IV.
  • l'état d'avancement de leur réflexion (ou le stade d'avancement du PDMS s'il est déjà engagé).
  • le ou les axes thématiques qui intéressent la collectivité (un même candidat peut proposer d'investir plusieurs axes).
  • les sujets spécifiques qui intéressent la collectivité au sein de ces axes, compte tenu des enjeux territoriaux.

Le Cerema reviendra alors vers chaque candidature pour approfondir conjointement les modalités potentielles du partenariat.

Lien vers le cahier des charges : Cahier des charges de l'appel à partenariat